Symboles tibétains | Acheter Bracelet Bouddha

Le Tibet bouddhiste accorde une valeur particulière à une collection de huit symboles de bon augure qui sous-tendent le bouddhisme, l'hindouisme et d'autres traditions dharmiques. Connu sous le nom d'Ashtamangala en sanskrit (Ashta signifie «huit» et «mangala» se traduit par «de bon augure»), la tradition veut que ces symboles représentent les cadeaux que le Bouddha a reçus lorsqu'il a atteint l'illumination. .

Conque blanche enroulée à droite

La conque blanche enroulée à droite symbolise le son profond et spirituel des enseignements de Dharmic. Une fois entendu, il éveille les disciples de Bouddha du sommeil profond de l'ignorance et les motive à diriger leurs énergies vers le bien de l'humanité.

Conque blanche enroulée à droite

Les conques en spirale droite sont relativement rares et sont également censées refléter le mouvement des étoiles et des planètes à travers le ciel. Ils sont actuellement utilisés par les bouddhistes tibétains pour convoquer des réunions religieuses et servent à la fois de source de musique et de récipient pour l'eau bénite lors de certains rituels tibétains.

Parapluie précieux

Le parapluie précieux, également connu sous le nom de parasol précieux, est un symbole oriental traditionnel de la royauté et de la protection. Il représente la sécurité contre la maladie et d'autres éléments nocifs, ainsi que celui de la prime, dont vous pouvez profiter sous son ombre fraîche. La poignée verticale du parapluie est comparée à l'axe central qui maintient la terre, faisant du porteur le centre et le soutien spirituel de leur propre univers privé. Le Bouddha est souvent représenté avec un grand parapluie planant au-dessus de sa tête.

Parapluie précieux

Bannière de la victoire

La bannière de la victoire est saluée comme le symbole de la victoire totale de la pensée bouddhiste tibétaine dans son ensemble, des éléments hostiles et nuisibles tels que l'ignorance, la discorde et même la mort. Des variations de ce symbole populaire ornent les toits des monastères tibétains.

Bannière de la victoire

Poisson d'or

Dans le bouddhisme tibétain, la mer représente le cycle du samsara ou l'existence de souffrances sans fin. Le poisson d'or symbolise le contentement et l'absence de peur alors qu'il parcourt les océans sans se noyer. Le poisson est traditionnellement représenté comme une carpe, qui est appréciée dans la culture asiatique pour sa forme, sa taille et sa longue durée de vie

.

Poisson d'or

Roue du Dharma

Également connue sous le nom de roue d'or, la roue du Dharma représente la manière propice que la roue sacrée de la doctrine bouddhiste continue de tourner. En tout temps et dans tous les domaines de l'existence, les adeptes éprouvent la joie constante de se libérer de l'attachement et les effets positifs des bonnes actions. Les huit rayons symbolisent le chemin octuple noble, l'un des premiers enseignements de Bouddha.

Roue du Dharma

Noeud sans fin

Le noeud sans fin, ou de bon augure, est un symbole géométrique qui représente le concept selon lequel tout, en réalité, est interrelié, chaque action ayant une réaction. Comme la sagesse de Bouddha, le nœud n'a ni commencement ni fin, et relie les nobles qualités de sagesse et de compassion.

Noeud sans fin

Fleur de lotus

La fleur de lotus est un symbole de la purification globale de la pensée, de la parole et du corps. Bien qu'enracinée dans la boue et forcée de remonter dans l'eau, la fleur atteint enfin un état de beauté et de perfection parfumée. Ce processus signifie le voyage de l'âme de l'obscurité du matérialisme, à travers les eaux agitées de la vie, et dans un soleil d'or de pure illumination. Avec la roue du Dharma, la fleur de lotus est l'un des symboles les plus reconnus du bouddhisme tibétain.

Fleur de lotus

Vase de trésor

Le vase du trésor illustre les richesses infinies que l'on trouve dans les enseignements du Bouddha. Peu importe la sagesse et les idées spirituelles qu'il a données, ses ressources n'ont jamais été épuisées. Dans la tradition orientale, des vases remplis d'objets sacrés et précieux sont placés sur des autels et d'autres sites où ils sont censés attirer l'harmonie et la richesse.

Vase de trésor

L’histoire du bracelet bouddhiste remonte à approximativement 3.000 ans. Il est lié à la naissance beaucoup de courants spirituels tel que le bouddhisme et l’hindouisme. En effet, il s’agit d’un objet à usage spirituel. On l’utilisait durant séances de prières méditation.
Pour ce qui est de l’origine du bracelet, il est difficile de donner des informations précises. Mais il s’avère qu’il provient de l’Inde. Selon la tradition, il sera composé de 108 perles. Mais n’est plus respectée en fabricants.
Le bracelet bouddhiste en bois a l’allure d’une rosaire, un chapelet formé par 150 grains. En somme, il ressemble à une sorte de guirlande de succinct billes. Bijou spirituel, le bracelet bouddhiste en bois reste un symbole du bouddhisme.
En effet, le bracelet est de plus en plus court actuellement. Il compte entre 10 et 20 perles. Notons que le bijou est fait avec des matières naturelles. Certains modèles sont en bois de santal, d’autres sont en pierre de différentes couleurs. Le bijou comporte aussi une talisman et un fermoir conique.
Autrefois, le bracelet était porté pour chasser les mauvais génie et les infortunes. Dans les années 50, l’utilisait en tant qu’ornements pendant périodes festives.
Dans le processus de diffusion de cette religion, ce bracelet bouddhiste a connu des modifications afin de devenir un accessoire d’or goût de tous. Ainsi, des formes plus simples et plus sophistiquées ont vu le jour. Il s’agit par exemple du bracelet shamballa et du bracelet Reiki à 7 chakras .

Les décoration et les perles ont beaucoup d’importance dans la culture bouddhiste. Ils sont utilisés pour prier, parcourir des mantras et effectuer des rituels.
Ils sont souvent composés de pierres naturelles, des pierres semi-précieuses disposant d’une énergie positive. On peut retrouver la pierre semi bas-bleu de :
• Amazonite
• Obsidienne
• Quartz rose
• Labradorite
• Cristal
• Quartz
• Turquoise
• Lapis lazuli
• Oeil de tigre
• Lazuli
• Améthyste
Porté autour du poignet, les décoration bouddhistes auront des lithothérapie et spirtituelles sur certaine partie du corps.
De plus, ces bracelets et perles portent des inédite importantes, le message pour tous les adeptes de la doctrine bouddhiste.

Le bracelet est une sortie plus transitoire des perles normales qui est la même signification et transmet le même message.

Le bracelet n’est pas seulement un accessoire fantaisiste, par contre aussi un symbole de la foi.

Le enchère d’un bracelet tibétain varie selon le fournisseur auprès duquel vous vous approvisionnez. Vu grande valeur, le tarif peut bien s’élever à des milliers d’euros. Vous avez même la possibilité de préciser votre bracelet tibétain.

En effet, les bracelets bouddha sont de véritables sources de bien-être. Si vous devez exprimer publiquement par exemple, il suffit de seconder un bijou en calcédoine au poignet.
Cela vous donne l’occasion d’obtenir de s’offrir de s’approprier une élocution et d’éviter le bégaiement. En revanche, un modèle en chrysocolle vous permettra de garder la « tête froide ».

Plus qu’un phénomène de mode, le bijou tibétain est un véritable phénomène ethnique au Tibet et en or Népal, et universellement dans totaux pays asiatiques duquel la culture est avant tout tournée vers la spiritualité.
Les dame tibétaines et népalaises attachent une grande importance à apparence, se parant ainsi de joyaux ornés de pierres naturelles ainsi qu’à de symboles spirituels forts, tels signes auspicieux et pourquoi pas mantras bouddhistes (souvent les deux).