Ronni Kahn d'OzHarvest sur son design de mode préféré et ses influences de style | Yoga

Quel est votre parfum de prédilection ?
Lolita Lempicka. Le parfum est assez floral mais subtil et le flacon est juste exquis, comme une œuvre d'art.

Icône de style : Ronni admire l'actrice
Le sens irrévérencieux de la mode de Diane Keaton.
Crédit:Getty Images

Avez-vous un créateur préféré ?
J'adore les vêtements d'Akira Isogawa, les merveilleux tissus. Les dessins sont inhabituels, asymétriques et très féminins. J'ai de belles pièces et elles durent.

Vous souvenez-vous d'une tenue préférée que vous portiez quand vous étiez enfant ?
Mes parents n'avaient pas beaucoup d'argent et ma mère ne nous achetait que des choses essentielles, mais si mon père nous emmenait faire du shopping, il était un ventouse. Quand j'avais huit ou neuf ans, il m'a acheté une robe de mousseline vert pâle, elle avait un col claudine et une petite broderie. Je l'ai aimé.

Et ta pire erreur de mode ?
Mes plus grosses erreurs sont commises lorsque je voyage. Vous pensez, "Je dois avoir cette blouse ornée de cristaux roses et blancs fastueux" – cela fonctionne parfaitement si vous habitez à Positano! Je me souviens d'avoir acheté une paire de bottes incroyablement pointues en Italie, comme des bigorneaux, je les ai ramenées à la maison et j'ai pensé : « A quoi pensais-je ? »

Quel a été votre premier moment mode ?
Quand j'avais 17 ans, je vivais en Israël. J'avais très peu d'argent de poche et il faisait très chaud en été. Je suis passé devant un short à carreaux bleu et blanc et je devais l'avoir. Je l'ai porté avec des tennis et j'ai pensé que j'étais très chic.

Y a-t-il quelque chose que vous ne porteriez jamais ?
Vêtements en polyester et tissus synthétiques.

Y a-t-il une tendance mode actuelle que vous aimez ?
Je ne pourrais pas dire ce qui est à la mode maintenant. Si j'ai envie de porter un gros pantalon large, un sarouel indien ou un jean skinny, je le ferai.

Qu'y a-t-il en haut de votre liste de souhaits ?
R.M. Bottes Williams.

Quelles chaussures portez-vous le plus souvent ?
Bottines plates, talons épais ou santiags.

Chargement

Que portes-tu au lit?
Pyjama classe affaires Qantas.

Quelle est votre icône de mode préférée ?
Diane Keaton : elle est irrévérencieuse, elle a toujours un chapeau, elle porte tout, des gros vêtements carrés aux vêtements moulants.

Quel est votre look du dimanche décontracté et décontracté préféré?
Salopette en lin. Et j'ai toujours l'impression que mes colliers pourraient être seuls dans le placard, alors j'en porte beaucoup, je les empile simplement.

Faites un don à l'appel d'hiver d'OzHarvest pour nourrir les familles dans le besoin (1 $ = 2 repas); ozharvest.org.

Cet article apparaît dans La vie du dimanche magazine au sein de la Sun-Herald et le Âge du dimanche en vente le 11 juillet. Pour en savoir plus sur Sunday Life, visitez Le Sydney Morning Herald et L'âge.

Tirez le meilleur parti de votre santé, de vos relations, de votre forme physique et de votre nutrition avec notre newsletter Live Well. Reçois-le dans ta boîte-mail tous les lundis.

Les malas sont de magnifiques chef-d’oeuvre composés de 108 perles que les Boudhistes et les Hindous emploient depuis des siècles pour méditer. Il est employé pour compter les mantras (les prières en sanskrit) selon groupes de 108 répétitions. La récitation d’un mantra est employée tel que une forme de méditation.
Selon la tradition du yoga, un mantra est un mot ainsi qu’à une phrase en sanskrit qui a des pouvoirs spéciaux qui transforment la conscience, satisfont les désirs et pourquoi pas promeuvent la guérison.

La « guirlande de méditation » est donc la traduction littérale de ce mot d’origine sanskrit, la langue des écris sacré hindous et bouddhistes, ce qui renvoie à son usage première le « Japa » (type particulier de méditation où le fidèle récite des textes sacrés). Dès lors, le japa mala a pour usage à la récitation de prières mantras pendant séances de méditation.
Le Mala sert principalement à compter le nombre de récitations de mantras a l’intérieur du bouddhisme pendant les prières et pendant la méditation, pendant que dans l’hindouisme ce bracelet Mala « Rudraksha » est un accessoire de protection aux vertus spirituelles avec la composition de graines d’Elaeocarpus ganitrus de tailles différentes.

Le bracelet Mala permet, grâce à ses perles, d’estimer votre temps de méditation. Il est une valeur objective de la durée de chacune de vos séances.

Le bracelet Mala pourra aussi vous aider à travailler votre patience et votre concentration. La patience et la concentration sont de de deux ans ans bienfaits indispensable à la méditation. Ce sont aussi des qualités indéniables dans votre vie de tous les jours et dans votre développement personnel et spirituel.

Le fait d’égrener chacun grain donne l’occasion de se recentrer. Le bracelet Mala est un mécanisme qui rappelle à l’essentiel en toutes circonstances.

Il est le symbole du parcours de ses chemins profonds. Il suggère que ces chemins peuvent être traversés à l’infini en dévoilant encore de nouveaux trésors. C’est une façon d’apprendre que la connaissance de soi-même est Illimitée. Le développement personnel est l’art de toute une vie. Il est possible de profiter de l’énergie du Mala tibétain pour optimiser sa séance. Certains embellissement Mala permettent d’accéder plus rapidement à un état de sérénité profond. Ils sont également propices d’or bien-être et à la relaxation.

Dans le yoga, le bracelet Mala peut aussi devenir un point de fixation. Il donne l’opportunité de rester concentré, et surtout de réaliser abstraction de l’environnement.

Les bijoux bracelet Yoga ont parfois des vertus lithothérapie grâce aux pierres semi précieuses. Le pouvoir des pierres est très puissant sur le corps.
Voici les pierres naturelles donnant des énergies positives :
• Quartz
• Cristal
• Jaspe dalmatien
• Cornaline
• Pierre de soleil
• Agate noire
• Diamant
• Citrine
• Obsidienne
• Calcédoine
• Pierres de lave
• Pierre d ambre
• Oeil de faucon
• Jaspe jaune
• Pierre de protection
• Pierre de lune
• Turquoise
• Améthyste
• Lapis lazuli
• Aventurine
• Oeil de tigre

Ceux qui examinent les chakras décrivent comme des organes vivants. Ils auraient pour fonction la régulation de « l’énergie » entre les différentes parties du corps, et entre le corps, la terre et l’univers. Soumis aux aléas de l’individu, ils présenteraient des symptômes de rigidité et pourquoi pas d’affaissement, d’encombrement ou de perte de vitalité. Ils communiqueraient entre eux et seraient capables de se compenser mutuellement. Réciproquement, une action « d’harmonisation énergétique » ( comme le résultat notre bracelet ) aurait des répercussions sur facultés de l’individu.