Qu'est-ce que Mala et comment créer Mala – étape par étape | Bracelet Tibétain

“Mala” ou Malas (également appelé perles de mala ou perles de prière) en sanscrit désigne “guirlande”.

Depuis l'Antiquité, ils sont utilisés dans l'hindouisme et le bouddhisme pour pratiquer pendant la prière ou la méditation.

Traditionnellement, un mala est une chaîne de 108 perles qui sont symboliques à bien des égards.

Pourquoi 108? pour plusieurs raisons mais en voici 2:

On dit qu'il y a 108 lignes d'énergie qui convergent pour former le chakra du cœur.
On dit qu'il y a 108 noms de déesses indiennes.

Et comme nous l'avons dit – il y a plus.

Malgré le nombre total de perles, le mala peut être de différentes conceptions. Mala est une chaîne de 108 perles, "dirigée" par la 109ème perle, appelée Guru-Bid. Ils peuvent aller de 16, 27, 54 ou 108 perles.

De quoi est fait Mala?

Traditionnellement, un mala est composé de Rudraksha, de bois de santal ou de quartz pur et transparent; dans la plupart des cas, il est très simple. Maintenant, nous pouvons trouver une variété de belles combinaisons qui fournissent un soutien et des avantages pour notre vie quotidienne moderne et le stress que nous rencontrons. Pour un pratiquant de yoga, Rudraksha et Clear Quartz sont les plus précieux, connus pour améliorer et soutenir le développement spirituel. La perle et le corail sont également considérés comme très importants.

Pourquoi utiliser le mala?

Lorsqu'il est difficile pour nous de calmer l'esprit, il est utile de concentrer l'attention sur la pratique. C'est une «ancre» bien nécessaire dans ces situations, ne permettant pas à l'esprit de vagabonder. Il permet également de garder un calcul facile des mantras, ou des respirations…

Qui peut le porter?

Le mala lui-même est utilisé dans la pratique du yoga, dans la purification des chakras ou dans l’image Style bohème. Il peut être porté par quiconque a besoin d'une vie plus consciente et plus tranquille.

Comment faire votre propre Mala:

Matériel :

  • 108 perles en bois de 6 mm de diamètre
  • 3 perles de marqueur
  • Diamètre du séparateur de billes plus grand que les autres perles à trois trous (peut être n’importe quel matériau)
  • Guru-Bead (nous avons utilisé une perle Dzi)
  • Cordon de soie
  • Crochet
  • Les ciseaux
  • La colleQU'EST-CE QUE MALA ET COMMENT CRÉER MALA - ÉTAPE PAR ÉTAPE
  1. Enfilez les 108 perles sur le cordon de soie. Chaque chaîne de 27 perles 1 perle de marqueur pour la séparation.QU'EST-CE QUE MALA ET COMMENT CRÉER MALA - ÉTAPE PAR ÉTAPE
  2. Prenez le séparateur de perles et enfilez-y les deux extrémités du cordon. Pour votre commodité, vous pouvez utiliser un crochet ou un cure-dent.QU'EST-CE QUE MALA ET COMMENT CRÉER MALA - ÉTAPE PAR ÉTAPE
  3. Enfilez les deux extrémités du cordon dans le Dzi ou dans une autre perle.
  4. Nouez quelques nœuds simples à chaque extrémité de la ficelle.QU'EST-CE QUE MALA ET COMMENT CRÉER MALA - ÉTAPE PAR ÉTAPE
  5. Décorez l'extrémité du Mala avec d'autres perles ou avec toute décoration de votre choix.QU'EST-CE QUE MALA ET COMMENT CRÉER MALA - ÉTAPE PAR ÉTAPE

Notre Mala est prête!

Prendre plaisir,

Les malas sont de magnifiques colliers composés de 108 perles que les Boudhistes et les Hindous utilisent depuis des siècles pour méditer. Il est employé pour compter les mantras (les prières en sanskrit) chez groupes de 108 répétitions. La récitation d’un mantra est employée comme une forme de méditation.
Selon la tradition du yoga, un mantra est un mot ou bien une phrase en sanskrit qui a des avantages spéciaux qui transforment la conscience, satisfont les désirs ou promeuvent la guérison.

La « guirlande de méditation » est ainsi la traduction littérale de ce mot d’origine sanskrit, la langue des textes sacré hindous et bouddhistes, ce qui renvoie à son usage première le « Japa » (type particulier de méditation où le fidèle récite des textes sacrés). Dès lors, le japa mala est utilisé à la récitation de prières mantras pendant les séances de méditation.
Le Mala sert principalement à compter le nombre de récitations de mantras a l’intérieur du bouddhisme pendant des prières et pendant la méditation, tandis que dans l’hindouisme ce bracelet Mala « Rudraksha » est un objet de protection aux bienfaits spirituelles constitué de graines d’Elaeocarpus ganitrus de tailles diverses.

Le bracelet Mala permet, avec l’aide de ses perles, d’estimer votre temps de méditation. Il est une valeur objective de la durée de chacune de vos séances.

Le bracelet Mala peut aussi vous aider à travailler votre patience et votre concentration. La patience et la méditation sont deux vertus nécessaire à la méditation. Ce sont aussi des qualités importantes dans votre vie quotidienne et dans votre développement personnel et spirituel.

Le fait d’égrener tout lentigo donne l’occasion de se recentrer. Le bracelet Mala est un appareil qui rappelle à l’essentiel en toutes circonstances.

Il est le symbole du parcours de ses chemins profonds. Il permet que ces chemins seront être traversés à l’infini en dévoilant toujours de nouvelles richesses. C’est une façon d’apprendre que la connaissance de soi est Illimitée. Le développement personnel est l’art de intégral une vie. Il est possible de profiter de l’énergie du Mala tibétain pour améliorer sa séance. Certains fioriture Mala permettent d’accéder plus rapidement à un état de sérénité intérieur. Ils sont également propices en or bien-être et à la relaxation.

Dans le yoga, le bracelet Mala peut aussi devenir un point de fixation. Il donne l’occasion de rester concentré, et surtout de réaliser abstraction de l’environnement.

Les bijoux Yoga ont parfois des bienfaits lithothérapie grâce aux pierres semi précieuses. Le pouvoir des pierres est très puissant sur le corps humain.
Voici les pierres naturelles donnant des énergies positives :
• Quartz
• Cristal
• Jaspe dalmatien
• Cornaline
• Pierre de soleil
• Agate noire
• Diamant
• Citrine
• Obsidienne
• Calcédoine
• Pierres de lave
• Pierre d ambre
• Oeil de faucon
• Jaspe jaune
• Pierre de protection
• Pierre de lune
• Turquoise
• Améthyste
• Lapis lazuli
• Aventurine
• Oeil de tigre

Ceux qui examinent les chakras les décrivent comme des organes vivants. Ils auraient pour fonction la social control de « l’énergie » entre les différentes parties du corps, et entre le corps, la terre et l’univers. Soumis aux aléas de l’individu, elles présenteraient des symptômes de rigidité ou bien d’affaissement, d’encombrement ou de perte de vitalité. Ils communiqueraient entre eux et seraient capables de se compenser mutuellement. Réciproquement, une action « d’harmonisation énergétique » ( comme le visée notre bracelet ) aurait des répercussions sur les facultés de l’individu.