Perles de mala, mantras et méditation | Bracelet Zen

Perles de joie / par Tati Hacmon
Publié dans Yoga International Magazine
Octobre 2017

La méditation est une pratique spirituelle pour apaiser l'esprit, qui nous offre une appréciation intime de la vie ici et maintenant. Différentes méthodes de méditation nous apprennent à concentrer notre conscience sur divers objets, autres que notre processus de réflexion. L'une de ces méthodes, particulièrement puissante, est la méditation Japa. Japa signifie répétition et fait référence à la répétition de mantras tout en pratiquant la méditation. Un mantra peut être un mot, une prière, un nom sacré ou même un son sacré qui a une signification significative pour nous. Les mantras sont particulièrement utiles pour se débarrasser des fortes vagues émotionnelles, telles que la peur, l'anxiété et la colère. Ils agissent comme une boucle de bande jouant à l'intérieur, nous rappelant notre essence.

Le pouvoir des mantras réside dans leur répétition, à tout moment ou en tout lieu, en marchant, en prenant une douche, en lavant la vaisselle ou en s'asseyant pour la méditation. Pratiqués de manière cohérente, les mantras ont la capacité de stabiliser l'esprit et de transformer la conscience. Dans le bouddhisme, Mantra signifie «protéger l’esprit» car il empêche l’esprit d’entrer dans ses habitudes mécaniques habituelles.

Swami Muktananda avait l'habitude de raconter une histoire sur un saint qui avait une fois donné un discours sur les mantras, tandis qu'un homme de son auditoire se levait et disait:

«Quelle est cette absurdité de Mantra? Qui veut perdre du temps à répéter le même mot. Pensez-vous que vous vous remplirez le ventre en scandant « pain, pain, pain » ?" Le saint a sauté de son siège, a pointé son doigt sur l'homme et a crié: «Tais-toi et asseyez-vous, espèce d'âne stupide! L'homme était furieux. Il est devenu rouge et son corps a commencé à trembler de rage. Il a crié en retour: «Vous vous appelez un saint homme, et vous utilisez un terme grossier comme celui-là en me parlant?» Le saint a dit très doucement: «Mais, monsieur, je ne comprends pas. Vous vous êtes entendu être traité d'âne une seule fois et voyez comment cela vous a affecté. Pourtant, vous pensez que le fait de répéter sans cesse le nom du Seigneur ne nous sera pas bénéfique.

Que sont les Malas et pourquoi les utilisons-nous?

Main tenant malaUn Mala (collier en sanskrit) est un chapelet de chapelet souvent utilisé dans la méditation Japa. Nous récitons un mantra en passant des perles entre nos doigts. Bien que la pratique d'un mantra ne nécessite pas de mala, c'est un appareil de comptage kinesthésique utile, garantissant que nous effectuons 108 cycles de répétition. Cela ajoute également une dimension tactile à notre pratique, avec la sensation de perles entre les doigts, nous gardant éveillés et présents.
Perle par perle, comme des marches sur un escalier, nous faisant monter et nous rapprocher de Dieu. Traditionnellement, un mala a 108 perles plus une plus grosse perle de gourou. Un mala de poignet a souvent 27 ou 54 perles. Ces chiffres sont sacrés en numérologie. Ils se divisent tous et ont tous des chiffres qui totalisent neuf.

Comment utiliser un mala pour la méditation ?

Traditionnellement, comme enseigné dans la tradition Bhakti, vous tenez le mala avec votre main droite, suspendu au-dessus du troisième doigt. Vous passez chaque perle entre le pouce et le troisième doigt, en tirant perle par perle vers vous. L'index ne touche jamais le mala car il est associé à l'Ego. On pense que le troisième doigt a un certain point de déclenchement connecté à la colonne vertébrale, ce qui aide à maintenir un niveau d'énergie élevé pendant la pratique. Il y a généralement des nœuds entre chaque perle, ce qui facilite le contact avec chaque perle. Le comptage doit toujours commencer par une perle à côté de la perle gourou. Avec chaque perle, vous répétez votre mantra. En arrivant à la perle de gourou, ne la comptez pas, ne la touchez pas ou ne la passez pas. Au lieu de cela, faites une pause, pensez à votre professeur, puis retournez le mala et revenez dans l'autre sens en commençant un nouveau cycle de 108 répétitions.

Des graines aux gemmes puissantes

Dans l'hindouisme, diverses graines sont utilisées pour différents dieux. Par exemple, les graines de Rudraksha représentent Lord Shiva tandis que le bois de santal rouge est pour Sri Durga. Dans le bouddhisme tibétain, les perles de bois de rose sont utilisées car elles symbolisent la compassion. Les perles de pierres précieuses ajoutent une nouvelle dimension aux Malas avec leurs propriétés métaphysiques uniques. Créées dans la Terre dans un processus de minéralisation, de haute pression et de temps, les pierres précieuses contiennent en elles des énergies et des qualités qui nous concernent, les humains qui sont faits de la même Terre. De telles énergies peuvent se rapporter aux besoins fondamentaux de survie ou de santé. D'autres se rapportent à des besoins moins tangibles, tels que l'amour ou l'expression de soi, tandis que d'autres soutiennent des intentions plus spirituelles.

Quelques pierres précieuses courantes et leurs qualités

Turquoise aide à l'acceptation de soi, à la guérison, à la connexion avec la nature tout en harmonisant les énergies féminines et masculines.

Quartz Roze est la pierre « de l'amour » et aide le cœur à rester ouvert, non seulement dans l'amour romantique, mais aussi avec la famille, les amis et soi-même.

Onyx offre protection et guérison, car il crée un «cocon» de protection autour de sa propre énergie.

Grenat avec sa couleur rouge spéciale, associée au feu primordial, aide à conduire la passion, l'énergie et la créativité vers la manifestation.

Citrine aide au succès, à la croissance personnelle et à l'inspiration car il est étroitement lié au 3ème chakra du plexus solaire.

Lapis aide avec la vérité, la sagesse et le pouvoir. Le lapis concerne la force intérieure car il est associé à la qualité de « savoir » et de « vérité intérieure », qui découlent du 5e chakra (gorge).

Améthyste soutient la paix, la protection émotionnelle et la sobriété. On l'appelle le «yogi des pierres précieuses» car il aide à rester ancré tout en maintenant une perspective spirituelle. Le porter en méditant est censé approfondir la pratique et créer une conscience accrue.

Les malas sont de magnifiques colliers composés de 108 perles que les Boudhistes et les Hindous utilisent depuis des siècles pour méditer. Il est utilisé pour compter les mantras (les prières en sanskrit) en groupes de 108 répétitions. La récitation d’un mantra est employée tel que une forme de méditation.
Selon les origines du yoga, un mantra est un mot ou bien une phrase en sanskrit qui a des pouvoirs spéciaux qui transforment la conscience, satisfont les désirs et pourquoi pas promeuvent la guérison.

La « guirlande de méditation » est donc la traduction littérale de ce mot d’origine sanskrit, la langue des textes religieux hindous et bouddhistes, ce qui renvoie à son usage primaire le « Japa » (type particulier de méditation où le fidèle récite des textes sacrés). Dès lors, le japa mala sert à la récitation de prières mantras pendant séances de méditation.
Le Mala sert principalement à compter le nombre de récitations de mantras dans le bouddhisme pendant des prières et de la méditation, pendant que dans l’hindouisme ce bracelet Mala « Rudraksha » est un objet de protection aux vertus spirituelles composé de graines d’Elaeocarpus ganitrus de tailles diverses.

Le bracelet Mala permet, grâce à ses perles, d’évaluer votre temps de méditation. Il est une valeur équitable de la durée de chacune de vos séances.

Le bracelet Mala pourra aussi vous aider à étudier votre patience et votre concentration. La patience et la méditation sont de deux ans bienfaits essentiel à la méditation. Ce sont aussi des qualités indéniables dans votre vie de tous les jours et dans votre épanouissement personnel et spirituel.

Le fait d’égrener tout grain permet de se recentrer. Le bracelet Mala est un engin qui rappelle à l’essentiel en toutes circonstances.

Il est le symbole du parcours de ses chemins intérieurs. Il permet que ces chemins peuvent être traversés à l’infini en dévoilant encore de nouvelles richesses. C’est une façon d’apprendre que la connaissance de soi-même est sans limite. Le développement personnel est l’art de intégral une vie. Il est possible de profiter de l’énergie du Mala tibétain pour mettre au point sa séance. Certains bracelets Mala permettent d’accéder plus vite à un état de sérénité intérieur. Ils sont aussi propices or bien-être et à la relaxation.

Dans le yoga, le bracelet Mala permet aussi devenir un point de fixation. Il permet de rester concentré, et surtout de réaliser abstraction de l’environnement.

Les bijoux Yoga ont frequemment des vertus lithothérapie grâce aux pierres semi précieuses. Le pouvoir des pierres est très puissant sur le organisme.
Voici les pierres naturelles donnant des énergies positives :
• Quartz
• Cristal
• Jaspe dalmatien
• Cornaline
• Pierre de soleil
• Agate noire
• Diamant
• Citrine
• Obsidienne
• Calcédoine
• Pierres de lave
• Pierre d ambre
• Oeil de faucon
• Jaspe jaune
• Pierre de protection
• Pierre de lune
• Turquoise
• Améthyste
• Lapis lazuli
• Aventurine
• Oeil de tigre

Ceux qui examinent les chakras les décrivent tel que des organes vivants. Ils auraient pour fonction la contrôle de « l’énergie » entre différentes parties du corps, et entre le corps, la terre et l’univers. Soumis aux aléas de l’individu, elles présenteraient des symptômes de rigidité ou d’affaissement, d’encombrement ou bien de perte de vitalité. Ils communiqueraient au sein d’eux et seraient capables de se compenser mutuellement. Réciproquement, une action « d’harmonisation actif » ( tel que le propose notre bracelet ) aurait des répercussions sur les capacités de l’individu.