Mercredi 1 avril 2020 – Anderson Valley Advertiser | Achat Mala

QUELQUES AVERSES s'attarderont sur les montagnes côtières aujourd'hui, sinon attendez-vous à un ciel dégagé une fois le brouillard de la vallée du matin dégagé. Un temps principalement sec est prévu jeudi et vendredi, avec quelques matinées froides et glaciales, en particulier jeudi. Le week-end s'annonce humide, avec de la neige en montagne.

LE NETTOYAGE DU CIEL et les conditions principalement sèches apporteront du givre à certaines vallées localisées ce matin. La plupart des régions connaîtront des températures légèrement plus froides jeudi matin avec un ciel principalement dégagé et des conditions sèches. De nombreuses vallées intérieures verront des températures inférieures au point de congélation tandis que les zones peuvent voir du gel et des températures légèrement supérieures au point de congélation. Vendredi verra une certaine modération dans la plupart des domaines. (NWS)

* * *

PRÉCIPITATIONS MENSUELLES pour la saison des pluies 2019-2020, jusqu'à présent:

Mars 2020

  • 1,84 po Yorkville
  • 1,80 po Boonville

Février 2020

  • 0,04 "Yorkville
  • 0.04 "Boonville

Janvier 2020

  • 4,76 "Yorkville
  • 3,97 "Boonville

Décembre 2019

  • 12,96 "Yorkville
  • 7.28 "Boonville

Novembre 2019

  • 3.12 "Yorkville
  • 2.19 "Boonville

Octobre 2019

  • 0,04 "Yorkville
  • 0,07 "Boonville

YTD (1er octobre – 31 mars) TOTAUX

  • 22,76 "Yorkville
  • 15,35 "Boonville

* * *

LES ADVENTISTES SE PRÉPARENT AU VIRUS

par Chris Calder

Alors que les cas de Covid-19 à San Francisco bondissent par dizaines chaque jour – bien que rien de tel que les scènes déchirantes de New York – les habitants des régions rurales du comté de Mendocino, à 120 miles au nord, attendent avec effroi de voir si le fragile système de santé local peut survivre à une poussée de Covid .

Trois hôpitaux desservent le comté de Mendocino. Adventist Health possède celles d'Ukiah et de Willits et en mai, elle reprendra l'hôpital de Fort Bragg. L'officier de santé publique du comté, le Dr Noemi Doohan, a dirigé la réponse du public, mais si une vague de Covid frappe ici, ce seront les installations de l'adventiste qui soigneront les patients.

Jason Wells est président des installations Ukiah et Willits d'Adventist Health et le négociateur le plus visible pour les efforts des Adventistes pour reprendre la gestion de l'hôpital Mendocino Coast.

Lundi, Wells a déclaré que dans l'un des scénarios raisonnablement envisagés, le comté de Mendocino aura ce dont il a besoin.

Les hôpitaux d'Ukiah et de Fort Bragg installent des tentes de triage et l'hôpital de la côte a organisé un espace supplémentaire pour aller au-delà de ses 25 lits si nécessaire, a déclaré Wells.

Les ventilateurs et les masques de protection N-95 ont été au centre des préoccupations partout. Wells a déclaré que le système de 21 hôpitaux adventistes dispose de suffisamment de ressources pour se déplacer là où ils sont nécessaires.

"Nous allons devoir gérer ce que nous avons avec certitude", a-t-il dit. "Mais je sais que nous serons approvisionnés par n'importe quel type de surtension."

Cela comprend l'hôpital du district de la côte de Mendocino dont l'adventiste ne prend officiellement la direction qu'en mai, a déclaré Wells. Les électeurs du district ont approuvé cet accord avec un taux de tsunami de 93,1% en mars.

"Ils font maintenant partie de la famille", a déclaré Wells, et ils auront accès à l'approvisionnement des Adventistes en équipements vitaux et en personnel.

Wells a félicité le Dr Doohan, responsable de la santé publique du comté de Mendocino, pour ses ordres d'avant-garde de se mettre en place. Et même si les chiffres sont encore provisoires, a-t-il déclaré, la réponse rapide de la Californie du Nord pourrait sauver des vies et épargner le pire de la Californie rurale.

Mardi, le comté de Sonoma comptait 55 cas, le comté de Humboldt 18; Les comtés de Del Norte, Trinity et Lake ne signalent aucun cas confirmé.

Wells a déclaré que Adventist Health, le plus grand fournisseur de soins de santé en milieu rural de Californie, est particulièrement bien placé pour faire face à la pandémie. Le directeur clinique de l’organisation, le Dr Hoda Asmar, est spécialiste de la lutte contre les maladies infectieuses. En raison de sa concentration, at-il dit, "nous avons été beaucoup plus rapides à accepter la nécessité de bien faire les choses".

Le PDG d'Adventist Health, Scott Reiner, est le nouveau président de la California Hospital Association et a travaillé en étroite collaboration avec le bureau du gouverneur et le gouverneur lui-même, a déclaré Wells. L'ACS devrait être une voix influente en cette année cruciale pour la politique des soins de santé.

Bien dit, les adventistes et leurs clients ruraux "auront légitimement une place à la table".

Pour l'avenir immédiat, at-il ajouté, "Adventiste est assez bien préparé et nous sommes tous dans le même bateau."

* * *

* * *

LA RÉUNION DU CONSEIL DES SUPERVISEURS DU MARDI a été brusquement et mélodramatiquement interrompue après environ deux heures lorsque le PDG Angelo a annoncé qu'il y avait une «urgence médicale» impliquant un «personnel clé». Angelo a ensuite annoncé que, comme leur greffière surchargée de travail, Lindsay Dunham, n'était plus dans les chambres du conseil, la réunion devait être close. Aucune autre information n'a été fournie.

Plus tôt dans la matinée, le Conseil a approuvé une ordonnance administrative qui autorise le personnel non assermenté à appliquer le code à émettre des citations de nuisance administrative pour infraction publique afin d'aider les forces de l'ordre à surveiller le refuge en place, l'ordre du responsable de la santé publique dans tout le comté de Mendocino. Pour les activités commerciales – en particulier AirBnB, a déclaré l'avocat du comté Christian Curtis – une amende de 10 000 $ / jour pourrait être imposée. Pour les activités qui ne font pas de bénéfices, la pénalité serait de 500 $ / jour. Les contrevenants recevraient un avis de violation le premier jour avec 24 heures pour corriger la violation, c'est-à-dire arrêter la location ou montrer qu'elle est «essentielle». Après 10 jours d'appel, l'agent de santé rendra une décision et si le contrevenant demande toujours à être entendu, ce serait quelque temps après la fin des ordonnances de distanciation sociale. Il y aura probablement des problèmes à résoudre au cas par cas, selon qui loue à qui. Expliquant la structure de l'amende de 10 000 $ / jour, le texte du point de l'ordre du jour a ajouté: "Pour les violations des ordres du responsable de la santé impliquant des activités destinées à réaliser un profit, les sanctions administratives doivent être extrêmement importantes afin de ne pas être reléguées comme" le coût de faire des affaires. "

LE SÉNATEUR MIKE MCGUIRE a appelé pour dire au conseil que jusqu'à présent, il semble que le «refuge à la maison» «ralentit la montée subite (en Californie), mais nous sommes loin d'être à court de bois», ajoutant que la montée subite attendue du patient sera « plus que significatif. " McGuire a déclaré: «La majeure partie de la montée subite est au sud de nous. Nous en saurons plus dans deux à quatre semaines. »

ED NOTE: Selon un graphique présenté lors du briefing du président mardi, leur modèle (probablement optimiste) montre une réduction des affaires au cours du mois d'août.

LE PRÉSIDENT DU CONSEIL D'ADMINISTRATION JOHN HASCHAK a proposé une sorte de politique visant à suspendre officiellement l'examen des points non essentiels, en donnant comme exemple une discussion sur le cannabis qui avait été précédemment fixée pour la discussion de mardi après-midi. Ses collègues ne pensaient pas qu'une telle politique formelle était nécessaire, affirmant que chaque membre du Conseil ne devait proposer que des éléments essentiels tels quels. Le superviseur Ted Williams a observé que le seul élément non essentiel qu'il avait entendu parler de quiconque était celui-là même qu'Haschak avait soulevé. Après avoir perdu une dizaine de minutes sur le sujet, Haschak a décidé qu'il était heureux d'avoir rappelé à ses collègues de ne pas évoquer les articles non essentiels.

CONGRESSMAN JARED HUFFMAN a également appelé brièvement pour dire que le Congrès envisage d'aider les petites entreprises à garder les employés sur leur liste de paie même tout en restant à la maison avec une sorte de «prêts remboursables».

LA SUPERVISEUR CARRE BROWN se préoccupait principalement de son propre sujet de prédilection: le statut du projet Potter Valley et le transfert de PG&E à une sorte d'agence régionale encore peu claire. Huffman a répondu avec tact que toutes les contributions des parties prenantes étaient à l'étude.

APRÈS avoir dit OMINOUSEMENT aux superviseurs qu'il pourrait arriver un moment où il n'y a «aucun ordre du jour», le PDG Carmel Angelo a déclaré au Conseil que son personnel avait travaillé pendant le week-end et était prêt à discuter de la planification préliminaire d'un plan «d'isolement et de quarantaine» pour les sans-abri dans le comté, en particulier un campement dans le sud de Ukiah près de l'aéroport. Angelo a déclaré qu'elle «travaillait avec le directeur de la ville d'Ukiah» et le patron de Redwood Quality Management, Camille Schraeder, pour une réponse au campement d'Ukiah près de Airport Park Boulevard. "C'est un problème pour le grand public, pas seulement pour les individus", a déclaré Angelo. «Nous travaillons sur un plan. De multiples ressources vont dans notre réponse à la question des sans-abri. » Mais l'urgence médicale a mis fin à la réunion avant qu'ils n'y entrent. Par conséquent, outre l'intention apparente du comté de produire un plan, vraisemblablement avec Becky Emery, membre du personnel supérieur de la HHSA, en tant que personne clé pour une «planification préalable», il n'y aura plus de discussion publique sur le sujet avant mardi prochain, lorsque le Conseil d'administration essayez à nouveau de tenir une réunion virtuelle. À ce moment-là, nous espérons que les problèmes médicaux du greffier harcelé seront résolus.

* * *

ELLÉBORE

* * *

PAS DE JOKE: LES TAXES FONCIÈRES SONT TOUJOURS À PAYER

Aucun changement aux paiements d'impôts fonciers dus à Covid-19

En tant que percepteur des impôts du comté de Mendocino, je comprends et partage l'inquiétude et l'inquiétude du public concernant les effets de la pandémie de COVID-19.

Donc, le public est au courant, les collecteurs d'impôts du comté ne peuvent pas modifier la date limite du 10 avril pour le deuxième versement des impôts fonciers garantis car la date de délinquance du vendredi 10 avril 2020 est fixée par la loi de l'État. En outre, les services essentiels du comté, tels que les interventions d'urgence, la santé publique, les écoles et les autres obligations financières locales dépendent de ces revenus prévus.

Cependant, le comté a le pouvoir de renoncer aux pénalités, frais ou autres charges résultant de la délinquance fiscale pour cause raisonnable et circonstances liées à cette crise. Pour obtenir le formulaire de demande d'annulation de pénalité, veuillez visiter https://www.mendocinocounty.org/ttcforms. Veuillez lire attentivement les instructions pour ce processus.

En raison de cette crise, le bâtiment administratif du comté est fermé au public. Toutes les taxes, contributions, pénalités, amendes ou frais doivent être remis comme suit:

Envoyé par le US Postal Service;

Par voie électronique en ligne ou par téléphone (voir ci-dessous pour plus d'informations); ou

Boîte de dépôt devant le bâtiment administratif du comté.

Les espèces doivent être converties en mandats ou en chèques de banque.

Un personnel complet sera disponible par téléphone pour traiter les questions urgentes.

Des informations supplémentaires seront fournies dès qu'elles seront disponibles. Merci d'avance pour votre coopération durant cette crise!

Informations de paiement électronique

Pour payer vos factures fiscales sécurisées de 19-20 années en cours, veuillez visiter www.mendocinocounty.org/securedtax et avoir votre numéro de colis prêt. Ce portail permet des paiements directs au système immobilier et recherchera uniquement le montant dû sur votre parcelle pour l'année d'imposition sécurisée en cours. Si vous avez plusieurs colis / factures à payer, vous pouvez les saisir en une seule transaction et engager des frais en accédant à la page de paiement des taxes diverses ci-dessous.

Pour payer toute autre facture fiscale telle que Taxe non garantie, supplémentaire, garantie pour plusieurs années en cours, taxe d'occupation transitoire ou licences commerciales, veuillez visiter www.mendocinocounty.org/misctax. Vous devez disposer de votre numéro de facture et du montant dû.

Pour payer la taxe professionnelle sur le cannabis, veuillez appeler notre bureau au 707-234-6848 pour obtenir le montant de paiement correct et les informations concernant les paiements électroniques.

(Communiqué de presse du collecteur d'impôts du comté de Mendocino)

* * *

COVELO, 1876

* * *

ED NOTES

ON KZYX Mardi matin, j'ai écouté le Dr Trotter parler avec Camille Schraeder. Trotter est médecin urgentiste à Ukiah, Mme Schraeder et son mari possèdent la franchise de santé mentale du comté de Mendocino, une franchise qui coûte 20 millions de dollars par an au comté de Mendocino. Si même la moitié de la population adulte du comté était plus dure, c'est beaucoup d'argent pour traiter exactement combien de personnes. Ces chiffres restent inconnus, sauf pour les propriétaires, qui peuvent même les revendiquer comme propriétaires, je ne sais pas. Trotter a réussi à échapper à la prison quand un enfant du lycée Ukiah a fait une overdose à mort en 2003 avec des drogues non sécurisées qu'il a obtenues de la maison Trotter. La raison pour laquelle des médicaments non garantis étaient chez le médecin a entraîné un jugement civil coûteux contre Trotter, mais le comté de Mendocino étant le genre d'endroit où l'histoire recommence tous les matins, ici, il diffuse des conseils à la radio. Trotter aurait dû être poursuivi au criminel, mais à quand remonte la dernière fois que vous avez vu un «professionnel» poursuivi dans le comté de Mendocino?

LA CONVERSATION allait de dispersée à incohérente, avec des rafales d'accrochages stacatto de Schraeder à propos de tel ou tel programme psychologique comme si les gens qui les écoutaient les connaissaient. Comme c'est généralement le cas avec la radio publique de Mendo, les participants se sont moussés avec le travail houleux qu'ils faisaient comme s'ils étaient un ordre de religieuses vœux de pauvreté et non pas les personnes très bien rémunérées qu'elles sont. La qualité du travail qu'ils font? Les preuves de son efficacité continuent d'être si rares que l'ancien shérif Allman, exprimant le souhait collectif des forces de l'ordre pour un établissement psychiatrique dans le comté, a fait passer la mesure B en dehors de la gamme existante de professionnels aidants qui laissent beaucoup de travail psychologique de première ligne au comté. les forces de police.

CE QUE J'AI APPRIS au cours de la rah-rah d'une heure avec Schraeder et Trotter, c'est que lorsque les habitants se retrouvent dans la salle d'urgence de Trotter, ils peuvent obtenir une aide temporaire là-bas, ce qui est souvent compliqué, cependant, par leur consommation de drogues dans la rue en plus de leurs problèmes psychologiques et leurs médicaments prescrits. Une aide sûre et sécurisée pendant plus de quelques jours à la fois n’est pas disponible dans le comté, d’où la mesure B d’Allman qui construirait un ou plusieurs lieux pour la fournir. Les cas extrêmes, en supposant qu'ils soient jugés acceptables par des établissements psychiatriques coûteux et éloignés, et le sous-texte ici est de savoir si cet établissement éloigné peut être payé pour eux, sont envoyés à l'extérieur, souvent avec une escorte de police, ce qui augmente également les coûts. Lors de ces opérations de verrouillage à distance, les médicaments sont jonglés, le patient est renvoyé à Mendo pour répéter son cycle infernal.

LE COMTÉ DE MENDOCINO verse des millions annuels à ces jongleurs de pilules éloignés qui, comme l'ancien shérif Allman l'a souligné à plusieurs reprises, Mendo pourrait sauver ces millions en traitant les personnes difficiles ici à la maison si nous construisions ici chez nous les locaux physiques pour fournir un temps plus long – outs.

SP. SCHRAEDER a mentionné une nouvelle entité utile appelée Warm Line. Les personnes seules et troublées peuvent appeler la Warm Line et parler à une personne chaleureuse et probablement sympathique.

PARLANT des médecins, que diriez-vous des garçons Colfax hors des collines de Boonville? Grant Colfax est le médecin de référence de la région de la baie, tandis que son jeune frère, Drew, est un médecin de référence à Mendo. À l'école, tous les deux.

MAINTENANT QUE L'AMÉRIQUE est en chute libre, il sera intéressant de voir quoi et qui sera financé dans la nouvelle priorisation budgétaire. Malheureusement, étant donné la priorisation précédente de ceux qui l'ont fait, il est peu probable qu'il y ait des programmes de santé mentale pour eux qui n'en ont pas.

IRONY, je suppose, est que les personnes qui décident de ce qui est ou non un service essentiel ne sont pas elles-mêmes essentielles. Par exemple, si le bureau du PDG du comté disparaissait, combien de temps faudrait-il avant que quelqu'un ne s'aperçoive de sa disparition? Parlant pour moi, je ne porte qu'une attention stricte à Doc Doohan; beaucoup de choses qui sortent du comté ne sont que du bruit.

* * *

* * *

UN LECTEUR NOUS A DEMANDÉ AUJOURD'HUI si l'un des nombreux établissements vinicoles d'Anderson Valley produit un désinfectant pour les mains, pensant apparemment que le vin est une sorte de désinfectant – ou n'ayant aucune idée de ce qui est impliqué. La production de quelque chose comme le niveau antiseptique concentré de 70% d'alcool nécessite une capacité de distillation que nous ne connaissons pas à Anderson Valley. Juste pour confirmer, nous avons demandé à Anne Fashauer, viticulteur / agent immobilier local, qui convenait qu'elle n'en connaissait aucun. En outre, même si vous avez un alambic à distiller du vin brut en eau-de-vie, il ne s'agit que d'environ 35 à 40% d'alcool, et une reconfiguration serait nécessaire pour produire deux fois la concentration d'alcool. En pourcentages seuls, si vous aviez un gallon de vin à 12% d'alcool par exemple, cela se traduirait par peut-être 7 onces d'alcool de type everclear presque pur, ou environ 10 onces d'alcool à 70%. (La grappa la plus haute preuve dont nous ayons jamais entendu parler est 60% d'alcool et ce genre de choses tuerait n'importe qui, peut-être même en incluant un virus.) (Mark Scaramella)

* * *

SENTIER CÔTIER DANS LE BROUILLARD

(photo de Larry Wagner)

* * *

BETH SWEHLA WITES: Je viens de recevoir une lettre des écoles du comté de Mendocino m'informant que toutes les écoles du comté de Mendocino seront fermées jusqu'au 1er mai. Ce n'est pas une surprise pour moi. Cela signifie que le ministère de l'Agriculture de l'école secondaire Anderson Valley et la FFA ne tiendront pas la vente annuelle des plantes pour la première fois depuis environ 20 ans. Beaucoup de gens plantent ou planifient déjà des jardins. Veuillez vous assurer que vous ne comptez pas sur notre vente de plantes pour vos plantes. Nous souhaitons pouvoir fournir vos plantes mais ce n'est pas possible pour le moment. Merci pour votre soutien continu à notre programme. Nous reviendrons l'année prochaine!

* * *

* * *

DE LA FERME PENNYROYAL:

Nos remerciements aux premiers qui ont commandé Pennyroyal Farm's Box – nous continuons! La valeur d'une autre semaine est en pré-commande, appelez ou commandez en ligne; Ramassage le mardi et jeudi à Boonville et livraison senior disponible mercredi. Restez local + en bonne santé.

* * *

LAWSUIT ACCUSE LE JUGE DU COMTÉ DE HUMBOLDT d'avoir agressé ivre un avocat, le jetant d'un bateau et dit que des employés du comté ont essayé de le couvrir

par Ryan Burns

Dans une action en justice incendiaire déposée plus tôt ce mois-ci, un avocat du bureau du défenseur public du comté accuse le juge de la Cour supérieure du comté de Humboldt, Gregory J. Elvine-Kreis, de l'avoir agressé verbalement et physiquement lors d'une célébration du Memorial Day à Shasta Lake l'année dernière.

Juge Evline-Kreis

Le plaignant Rory Kalin, qui travaille pour le comté en tant que défenseur public adjoint depuis octobre 2017, allègue que lors d'une fête remplie d'avocats sur un bateau en mai dernier, Elvine-Kreis s'est saoulé et belliqueux avant d'attaquer verbalement et physiquement Kalin, à plusieurs reprises l'appeler "Juif-garçon" puis le jeter par-dessus bord.

Le procès, qui a été signalé pour la première fois par le Times-Standard, affirme que l'attaque physique a exacerbé une lésion cérébrale traumatique que Kalin avait subie le mois précédent. Il s'est retrouvé hospitalisé pendant neuf jours et a commencé à souffrir de convulsions, d'une anxiété accrue et de crises de panique, selon la plainte.

La poursuite allègue en outre qu'après l'attaque, Kalin a été soumis à "du harcèlement et de la discrimination" au travail, et que ses patrons, y compris l'ancien défenseur public Marek Reavis, "ont participé à un effort pour couvrir (l'incident)."

Elvine-Kreis a passé des années à travailler au bureau du défenseur public du comté de Humboldt avant d'être nommé au banc en 2017, et le costume de Kalin suggère qu'il est toujours serré avec cette équipe. Il est dit que la "réunion", qui a eu lieu le 25 mai 2019 au Antlers RV Park and Campground dans le comté de Shasta, avait été organisée par l'épouse du patron immédiat de Kalin, Luke Brownfield.

«De nombreux participants étaient employés par le Bureau du Défenseur public, ainsi que leurs conjoints, familles et autres connaissances», indique le procès.

Est-il approprié qu'un juge fasse la fête avec des avocats qui comparaissent régulièrement devant lui devant le tribunal? Eh bien, ce comportement semble tomber dans une zone grise, éthiquement et légalement. Un avis consultatif émis en 1994 par le comité d'éthique judiciaire de la California Judges Association indique qu'avant d'assister à un événement social organisé par un avocat avec de la nourriture, des boissons ou des divertissements gratuits, "chaque juge doit déterminer à l'avance s'il est éthiquement approprié d'y assister."

L'opinion stipule également: «Un juge ne devrait pas assister à un tel événement si sa présence compromettait la confiance du public dans l'impartialité du pouvoir judiciaire ou favorisait les intérêts privés d'un autre.»

L'avant-poste de Lost Coast a laissé un message à la Cour supérieure du comté de Humboldt afin d'obtenir un commentaire d'Elvine-Kreis. Nous mettrons à jour cette histoire si et quand nous vous répondrons.

L'avocat représentant Kalin est l'ancien procureur de la ville d'Eureka, Cyndy Day-Wilson, qui a semblé éviter les mesures disciplinaires ou la résiliation définitive en acceptant de démissionner de la ville en juin 2018. Day-Wilson représente également l'ancien avocat du comté de Humboldt, Jeffrey Blanck, dans le cadre d'un procès. contre le comté.

Le procès de Kalin demande des dommages et intérêts non spécifiés ainsi que des honoraires d'avocat et 50 000 $ de sanctions civiles. Il poursuit Elvine-Kreis pour coups et blessures, voies de fait, violation de ses droits civils, négligence et infliction de détresse émotionnelle.

Son procès raconte en détail l'attaque présumée. Il dit que la fête, qui comprenait environ 25 personnes, était à bord d'un bateau que Brownfield avait loué à Antlers RV Park. Kalin a observé Elvine-Kreis "boire de grandes quantités d'alcool et devenir belliqueux et intoxiqué", selon la plainte. «La demanderesse a également observé que la défenderesse avait agi de manière inappropriée avec des femmes, fait des remarques inappropriées sur les femmes et flirté avec les épouses d'autres hommes», dit-il.

Après environ une demi-heure de trajet en bateau, Elvine-Kreis "a commencé à appeler (Kalin) un" garçon juif "et à se moquer de son héritage juif", affirme la plainte. «Il a ri fort en faisant ces déclarations. Le défendeur a également qualifié le demandeur de «garçon juif» lors de son entretien avec la femme (de Kalin). »

Kalin a gardé la bouche fermée pendant tous ces abus, dit le procès, car Elvine-Kreis est un juge – un juge qu'il doit régulièrement comparaître devant le tribunal. "Encore plus troublant", dit le procès, "est le fait que M. Brownfield, le superviseur (de Kalin), est resté silencieux et n'est pas intervenu" lors des insultes antisémites.

La poussée par-dessus bord est venue «sans avertissement», dit la combinaison. Kalin était entièrement vêtu à l'époque, et le contenu de ses poches comprenait ses clés, son portefeuille, des médicaments sur ordonnance et l'iPhone qu'il utilisait pour le travail.

"(Kalin) a été naturellement choqué et embarrassé par ce qui venait de se passer", dit la plainte. «Lorsque le bateau est revenu à terre, (il) est allé dans sa tente où il est resté jusqu'à ce qu'Elvine-Kreis soit parti le lendemain matin. Tandis que dans la tente (Kalin) a connu une grave anxiété et des attaques de panique suite à l'action du défendeur. »

Le costume dit que, plusieurs heures après son retour à terre, Elvine-Kreis a demandé à la femme de Kalin: "Où est ta petite amie?" se référant à Kalin.

Des semaines après l'incident, Kalin a commencé à souffrir de convulsions, d'une anxiété accrue et de crises de panique, selon la plainte. Le costume indique que Kalin avait été touché à la tête avec une balle de golf quelques semaines seulement avant l'incident de bateau, et la paire de blessures à la tête a déclenché cette grave réaction physique, qui a laissé Kalin hospitalisé pendant neuf jours.

Dix mois plus tard, Kalin reste en congé de maladie.

Avant les événements humiliants du week-end du Memorial Day, Kalin était "un membre très apprécié" du bureau du défenseur public, ayant reçu des notes élevées sur les évaluations de ses employés, selon la plainte. À son retour, cependant, Kalin «n'a pas été traité avec le même respect parmi ses collègues…».

Le procès dit que Brownfield est un ami proche d'Elvine-Kreis et accuse le premier de porter de "fausses accusations" contre Kalin – des accusations "qui seraient venues du banc sur lequel (Elvine-Kreis) siège".

Les accusations ont conduit à «une action défavorable en matière d'emploi» contre Kalin, malgré ses objections et «en contraste direct avec ses excellentes évaluations de performances et sa récente promotion», affirme le procès.

Ni Brownfield ni Reavis, l'ancien défenseur public, ne sont nommés dans la poursuite. La semaine dernière seulement, lors d’une réunion spéciale consacrée principalement à parler de l’épidémie de COVID-19, le conseil des autorités de surveillance a nommé Meagan O’Connell défenseur public intérimaire. Reavis avait mystérieusement disparu de son poste après moins de deux ans de travail.

(Courtoisie, LostCoastOutpost.com)

COMMENTAIRE EN LIGNE: Personne ne peut être sûr à ce stade si les allégations les plus ridicules du procès sont vraies ou non. Nous n'étions pas là. Cependant, je suis membre de la communauté juridique de Humboldt depuis près de 40 ans. Je n'ai jamais entendu parler d'un juge entretenant ce type de relation personnelle avec des individus après avoir pris le siège et pourtant je continue de présider les affaires dans lesquelles ils sont impliqués. Un juge a la responsabilité éthique de se retirer de toute affaire où il pourrait même y avoir apparence d'irrégularité. Les juges le font naturellement. Le fait que ce juge ne juge pas approprié de le faire est effectivement troublant.

* * *

* * *

CETTE FOIS IL L'ONT HOSPITALISÉE

Le lundi 30 mars, vers 17 h 00, les adjoints du shérif du comté de Mendocino ont été convoqués aux urgences de l'hôpital Howard Memorial pour une victime de chute qui semblait suspecte. À leur arrivée, les députés ont localisé la victime, une femme adulte, âgée de 49 ans, de Willits, qui était traitée pour de graves blessures à la tête qui l'ont laissée inconsciente et incapable de communiquer. Les députés connaissaient la femme grâce à de nombreux appels antérieurs au service, notamment des appels à la violence domestique impliquant la même victime. Après avoir appris que la victime avait de graves blessures à la tête qui étaient plus compatibles avec un acte violent et non une chute, les députés ont répondu au domicile de la victime pour contacter son mari. Les députés ont contacté le suspect, Tavion Johnson, un homme de 21 ans de Willits, à sa résidence dans le bloc 2600 de Goose Road.

Johnson

Après avoir terminé leur enquête, qui comprenait une entrevue avec Johnson et une inspection des lieux du crime, les députés ont déterminé qu'il y avait eu une violente rencontre entre Johnson et la victime, qui est l'épouse de Johnson. Johnson a finalement été arrêté pour crime de violence conjugale, violation d'une ordonnance de protection pénale en matière de violence domestique, violation de probation (dont Johnson était en probation pour des arrestations antérieures de violence domestique) et pour avoir causé de graves lésions corporelles à la victime lors de la commission d'un acte de violence domestique. Johnson a été transporté et assigné à la prison du comté de Mendocino où il est détenu sans caution. La victime dans cette affaire a été transportée dans un hôpital hors du comté pour un niveau de traitement plus élevé en raison de la gravité des blessures qu'elle a subies lors de la violente rencontre avec son mari.

* * *

LES PERSONNES DEVRAIENT AVOIR DES «PREUVES» DE RAISONS DE VOYAGE S'IL DÉPASSENT LA LIMITE DE 2 KM

Les personnes qui contreviennent délibérément aux nouvelles réglementations de Covid-19 peuvent être arrêtées et poursuivies, a déclaré le commissaire de la Garda, Drew Harris.

irishtimes.com/news/crime-and-law/people-should-carry-evidence-of-travel-reasons-if-exceeding-2km-limit-1.4215164

* * *

* * *

PEINES CRUELLES ET INSOLITES

Jonah Raskin écrit:

J'ai pensé que les lecteurs de l'AVA aimeraient entendre les dernières nouvelles de Derick Almena, le défendeur dans l'affaire Ghost Ship. Il y avait un jury suspendu pour Almena à la fin de son procès l'année dernière. Son co-accusé est descendu. Almena est enfermé dans la prison de Santa Rita, en attendant son deuxième procès, pour 36 accusations d'homicide involontaire résultant de l'incendie d'Oakland en 2016 qui a tué 36 personnes.

Ce deuxième procès a été reporté jusqu'en juillet en raison de COVID-19. Mon frère, Adam, travaille comme PI pour Tony Serra, l'avocat d'Almena, maintenant âgé de 85 ans. Adam m'a dit ce matin que Tony avait eu un appel téléphonique avec la juge Trina Thompson (la salle d'audience est fermée) et lui a demandé de libérer Almena. Elle a rejeté la demande, bien qu'une infirmière de prison ait été testée positive pour COVID-19. Une unité de la prison a également été placée en quarantaine après qu'un adjoint est tombé malade.

Adam et moi pensons tous les deux que c'est une punition cruelle et habituelle d'être enfermé dans une prison où les gens ont la peste. "Si Derick meurt derrière les barreaux, sa mort sera entre les mains du juge Thompson", a déclaré Adam. J'espère que cela n'arrivera pas.

* * *

CAPTURE DU JOUR, 31 mars 2020

Angiano-Lozano, Baughman, Felix-Perez, Hart

JESSIE ANGUIANO-LOZANO, Willits. DUI, décharge d'armes à feu par négligence grave, vente de substance contrôlée, vente de drogue biologique, substance contrôlée alors qu'il est armé d'une arme à feu chargée, permis suspendu (pour conduite imprudente), complot, révocation de la probation.

PAUL BAUGHMAN, Ukiah. La violence familiale.

EMILIO FELIX-PEREZ, Richmond / Ukiah. DUI.

CLEVON GRANT, Bronx, New York / Ukiah. Défaut de comparaître. (Photo non disponible.)

JOSEPH HART, Laytonville. Tentative de meurtre.

Huffaker, Johnson, Briggs
Huffaker, Johnson, Lewis, Powers

SHANNON HUFFAKER, Mendocino. La violence familiale.

TAVION JOHNSON, Willits. Violence domestique, grande blessure corporelle lors de la commission d'un crime, violation de l'ordonnance de protection, révocation de la probation.

WESLEY LEWIS, Ukiah. Rejet d'une arme à feu par négligence grave, complot.

BRETAGNE POUVOIRS, Willits. Rejet d'une arme à feu par négligence grave, complot.

* * *

PLIEZ-LE COMME LA ZONE DE LA BAIE: les médecins voient une courbe plus plate après 2 semaines d'isolement social

Les chefs d'État et les médecins sont prudemment optimistes quant au fait que les premières mesures prises par la région de la Baie pour enfermer les résidents il y a deux semaines ont empêché les afflux de patients atteints de coronavirus de surcharger la capacité de soins de santé de la région jusqu'à présent.

politico.com/states/california/story/2020/03/30/bend-it-like-the-bay-area-doctors-see-flatter-curve-after-2-weeks-of-social-isolation-1269663

* * *

* * *

COMMENTAIRE DU JOUR EN LIGNE

L'assurance maladie privée et la pharmacie sont chères car vous payez pour les 3 à 5 administrateurs qui se tiennent derrière chaque agent de santé de première ligne. Vous ne payez pas seulement le temps de l'infirmière et des médecins, mais le salaire de 3 à 5 administrateurs à 6 chiffres pour travailler 9 à 5 (avec avantages sociaux) et faire partie de l'équipe de softball de l'entreprise le week-end. Ces administrateurs ont également intentionnellement manqué de personnel dans les établissements de santé qu'une personne est susceptible de fréquenter. À l'exception de quelques endroits, les hôpitaux manquent systématiquement de personnel et ne parlent même pas de soins de longue durée. Cet incident dans l'État de Washington avec l'unité de soins aux personnes âgées, un CNA malade qui doit travailler pour nourrir leur famille, aurait facilement pu infecter ces patients âgés, la plupart des CNA ont deux emplois pour joindre les deux bouts. L'AIIC et les infirmières ont généralement de 15 à 20 patients à soigner dans un établissement de soins de longue durée. Ce type de service est de mauvaise qualité et votre facture s'élève toujours à 4000-12000 par mois. Ce n'est pas des soins médicaux intensifs, que quelqu'un comme moi vous apporte des comprimés dans une tasse avec une tasse d'eau, prenne des signes vitaux et une visite 2x par semaine d'un ergothérapeute. L'AIIC, les infirmières et le médecin traitant, ainsi que les PT, les ST de l'OT s'en sortent bien, mais ce n'est même pas un cinquième du coût de leur séjour. Vous payez pour le mode de vie des administrateurs. Nous avons des pharmaciens qui travaillent comme des esclaves dans certaines de ces chaînes de pharmacies. Ils gagnent beaucoup d'argent, mais il y a une limite à la façon dont une personne travaille dur avant qu'elle ne devienne dangereuse pour le patient. Vous semblez penser que le marché libre fournira, oui, à ces administrateurs, qui vous refusent des soins optimaux parce qu'ils doivent faire leur part.

* * *

* * *

LE VIRUS CHINOIS ET LEE LEE

par Rex Gressett

Le maire de Fort Bragg, Will Lee, a sorti son nez de son bunker Mayoral pour répondre avec colère à un de mes récents articles. C'était une victoire en quelque sorte. Le maire est tellement enfermé dans sa propre bulle d'arrogance dans la transparence que toute réponse est un peu étonnante. Bien sûr, le maire n'a pas abordé l'échec de l'information de la ville – mais il avait un point.

Le maire a publié une petite diatribe qui a enterré la question que j'avais soulevée des informations de verrouillage inutiles, et les actions sans diminution du comité ad hoc et soulevé à la place un boeuf sur la terminologie.

Will Lee pense que l'utilisation du terme «virus chinois» est xénophobe et scandaleuse. For once, I agree with the glib, empty-headed Mayor. I repent. The Corona19 virus really should not be called the “Chinese” virus. The term is irresponsibly unspecific. I promise the mayor and the city that from henceforth I will refer to the virus as the “CCP Virus;” the Chinese Communist Party Virus.

In 1939, the ship “Saint Louis” set sail from Nazi Germany with 239 terrified German Jews fleeing the impending genocide. The ship was turned away from Cuba and then, to our eternal national shame, the ship was turned away from the United States. It returned to Germany and (about half) of the passengers ultimately died in Nazi concentration camps.

In 1939, Roosevelt and the people of the United States – far from the convulsions of Europe – were still able to rationalize the rise of a totalitarian dictatorship. As a nation, we ignored the moral implications of totalitarianism. We set aside morality. We turned our back and we shut our eyes. The storm broke over us. Millions died and in Germany, a generation of the most intellectually sophisticated, deeply moral, peaceful people in Europe or in the world went to the gas chambers.

If America had welcomed the “St Louis” would it have made a difference? Certainly to the terrified refugees on board it would have made a big difference. Maybe if we had opened our arms it would have encouraged Jewish immigration to the United States in that dark time. Maybe it would have made no difference at all to the coming world convulsion, but to the soul and the conscious of America it damn sure would have mattered. If we had the courage then to recognize evil it would have changed us. Our national failure should never be forgotten.

The same spirit of denial that laid down for the totalitarianism of Nazi Germany and betrayed the “St Louis” is alive and well in America today.

Fort Bragg Mayor Will Lee, with his trademark posturing arrogance, his open contempt for transparency and his disdain for the legal responsibilities of elected local government is upset that anyone would dare to be angry at totalitarian China.

Mayor Lee's outrage over the use of the term “Chinese Virus” is a barely concealed defense of a slave state. Let's not make any untoward references about Communist China, who with the compliancy of greedy corporations and enabling politicians, destroyed the industrial foundations of what was once the greatest producer of goods and products and prosperity that the world has ever known. The empty factories across America, the diminishing standard of living that affects us all, the diminishing lifespan of Americans can be traced without difficulty to the offshoring of American industrial capacity to totalitarian Communist China. Will Lee does not want you to remember that.

A few days ago, the official voice of the Communist Chinese Party released the following threat:

“If China retaliates at this time against the United States it will announce not only a travel ban on the United States – but will also announce strategic control over medical products and ban exports to the United States. If China announces that its drugs are for domestic use and ban exports, the United States will fall into the hell of a new coronavirus epidemic.”

It is not an empty threat – 90% of all US pharmaceuticals are manufactured in China.

When Wayne Allen the CEO Of our local hospital told me when I asked about a promising drug to fight the virus. Hydroxychloroquine saith MCDH, CEO Wayne Allen sent me the following email:

“There are current investigations being done with this medication and others that may be useful for the treatment of COVID-19. As the studies about the virus treatment and prevention continue, the nationwide health care communities may need to adjust treatment plans accordingly. Currently, the manufacturer of this medication has no supply available through wholesaler channels. It is on the list of nationwide drug shortages.”

In the ongoing national crisis, the outrage against alleged xenophobia against the Chinese has been as loud and virulent as it is silly.

Our own Mayor Will Lee doesn't think these things up but locally he is always among the first to jump on any bandwagon of political correctness. I think that most people locally who have seen a few City Council meetings will immediately appreciate that Will Lee does not have either the imagination or the personal courage to originate anything. Will is just doing what he does.

In this case, he is obediently repeating the standard, politically correct, talking points of what is actually a deliberately manufactured consensus. He thinks he is saying whatever is hip.

But if you look closely at it, what they are shouting at us with such indignant piety – what you see is actually a consensus that supports and condones the corporate outsourcing of a nation's prosperity to a slave state.

Xenophobia? Really?

What Will Lee and the censors and the corporatists fear above all else is the impending sea of change that they know is coming. Millions of people are getting the idea that free people can create a new future for our nation.

It is not an exaggeration to say THAT future depends on cutting supply chains to the Chinese totalitarian slave state and to what has become the epicenter of evil in our generation.

Professional political parasites like Will Lee just want you to trust them. They use the tools that they have at hand – “shut up, get in line and let me lead” is the substance of their ideology. Political correctness is a tool.

Where would be if we threw off dithering, unsubstantial self-inflated egoist leadership and insisted on action from our representatives?

Has anyone noticed that Will Lee has not proposed a single policy of any kind? He is afraid that people will remember that we are Americans and we can do anything. If we remember it, posturing politically correct parasites like Will Lee will lose the substance of their power.

Sorry Mayor, I am not pulling punches. My nation is on the line. We are in a Cold War with the Communist Chinese. It will be a fight like nothing before in our history. And it’s a little silly to try and disarm us by calling us racists or xenophobes because our greatest allies, and the people that we love the best and respect the most, are those brave men and women are already actually bleeding and being imprisoned.

No words can express my admiration for the protesters and fighters in Hong Kong and now in mainland China. They are our brothers and they are taking the first blows with incredible courage.

We have monuments and statues to remind our grandchildren after the heroes have gone to their graves that patriotism is the fountain of unexpected courage. That it comes when we need it most, when the hour is darkest.

We raise monuments to common men that fought against impossible odds. In times of sudden and unexpected darkness in times of tragedy and in times of danger. We build monuments that, after the storm has passed gently, become perches for pigeons. Unfathomable to the kids that play in the park.

But show me the artist that can raise a monument that captures the bravery against incalculable odds that the people of Hong Kong showed when they waved American flags and in face of the CCP thugs sang the American National anthem.

Will Lee bleats that the term “China Virus” is xenophobic. Unthinking, basically stupid and very, very dangerous political correctness is Mayor Lee's default position.

But I put it to you as an American that political correctness at this time, and in this instance, is a betrayal of America and a betrayal of you and your family.

And perhaps most of all, it’s a betrayal of the Chinese fighters in Hong Kong and the first wave of brave rioters on the mainland.

Xenophobic my ass.


WILL LEE'S NOTE:

Mr. Gressett-

Chinese virus? Seriously? Xenophobic language is so dangerous and reckless.

From the World Health Organization:

Naming the coronavirus disease (COVID-19) and the virus that causes it

Official names have been announced for the virus responsible for COVID-19 (previously known as “2019 novel coronavirus”) and the disease it causes. The official names are:

Disease: coronavirus disease

(COVID-19)

Virus: severe acute respiratory syndrome coronavirus 2

(SARS-CoV-2)

Why do the virus and the disease have different names?

Viruses, and the diseases they cause, often have different names. For example, HIV is the virus that causes AIDS. People often know the name of a disease, such as measles, but not the name of the virus that causes it (rubeola).

There are different processes, and purposes, for naming viruses and diseases.

Viruses are named based on their genetic structure to facilitate the development of diagnostic tests, vaccines and medicines. Virologists and the wider scientific community do this work, so viruses are named by the International Committee on Taxonomy of Viruses (ICTV).

Diseases are named to enable discussion on disease prevention, spread, transmissibility, severity and treatment. Human disease preparedness and response is WHO’s role, so diseases are officially named by WHO in the International Classification of Diseases (ICD).

For those more ignorant or racist calling Covid-19 disease the “Chinese virus” is an excuse for hate crimes against the Chinese population. This has been documented as hate crimes have risen towards people of Chinese/Asian descent. Having a president, or public figure or a news reporter use this type of language is dangerous.

The Fort Bragg City Manager and the entire City Council have been working tirelessly on this emergency, whether he can understand that or not.

A Council Ad Hoc committee is an effective way to share information as it becomes available. As mentioned at last night’s special City Council meeting, the major focus areas will be:

Mental Health outreach and mitigation; our supply chain for essential goods to the coast; child care for essential employees (grocery stores; clinics; hospital, banks, hardware store employees); assisting families without safety nets who’ve lost their jobs; Homeless services; volunteer opportunities for those willing to step up during this crisis; health care delivery and accessibility; Information Sharing; small business assistance and forgivable loans; and the Council passed a Moratorium on Evictions last night through May 31, 2020 and researching zero interest loans for landlords.

THE LATEST NUMBERS ON TESTING FROM MCDH

Update on Covid 19 testing from the Hospital:

Total Tests:9

Positive: 0

Negative: 8

Pending: 1

ZERO CONFIRMED CASES IN FORT BRAGG. 3 confirmed cases in the county; 1 recovered and 2 at home recovering. NO Hospital Admissions at this time.

At least get Council Member Jessica Morsell-Haye’s name and email address correct if you want citizens of Fort Bragg to write to her.

[email protected]

All City Council Members are available to answer questions and to speak with our constituents. I can be reached at: [email protected] or 707-961-2823 ext. 149.

Mendocino Coast families and friends, stay safe. Stay home!

* * *

* * *

OUT OF THE CORONAVIRUS CRISIS CAN COME EFFICIENT HISTORIC CHANGES FOR JUSTICE

by Ralph Nader

Many of us have heard that the Chinese character for “crisis” is also the character for “opportunity.” During the coronavirus crisis, we have a duty to apply political solutions and emerge much superior than before the pandemic struck an unready country. The time for serious civic reforms is now! Here are five fundamental opportunities for structural reforms and transformations:

1. The U.S. needs a permanent framework of explicit Congressional standards and accountability procedures for gigantic corporate welfare grants, loans, and other guarantees, especially during emergencies. Without these standards, the U.S. government has repeatedly bailed out capitalism with “socialism for the rich.”

The most recent example is the $2.2 trillion salvation package for big corporations, small businesses, local and state governments, workers, and a little for consumers. The bailout package is nearly 1,000 pages of vague language, loopholes, and other gateways for waste, fraud, and corruption.

To put it mildly, Congress is granting the Treasury Department huge discretion to provide more taxpayer welfare to the business community. We know how this is going to turn out in the highly partisan, corporatist, secretive Administration of Donald Trump.

The same lack of standards and openness afflicts the corporate “socialism” of the Federal Reserve even more deeply. The Federal Reserve has occult ways of incurring debt and printing money to save the big boys of Wall Street and those in their dependent commercial circles.

2. Congress must be held to a higher standard and must carry out its constitutional duties. Congress is the duly authorized branch of the government to establish clear public missions and exercise prudent oversight of government initiatives. But as constitutional law specialist, Bruce Fein, has testified repeatedly – “Congress is an inkblot,” abdicating its constitutional duties either to the Executive Branch, the courts, or to the ether.

Working a 2½ day week, when not on recess, Congress has less time to conduct rigorous appropriations and oversight hearings to be followed by competently drafted legislation.

So pathetic is Congress that since 1992, it has allowed the Defense Department to violate the requirement for annual auditable budgets—with impunity. Congress has rubberstamped trillions of dollars for the Iraq and Afghan wars under a special escape from customary Senate and House hearings. The military contracts with giant arms contractors are a wildly out-of-control fleece-fest marked by greased palms and golden handshakes.

And most troubling, Congress is complicit in endless wars, neither to be declared since World War II, nor to be evaluated regularly by the most powerful of our three branches of government.

3. We must never allow ourselves to be driven into a state of perilous domestic unpreparedness due to the grotesque misallocation of federal funds behind the warfare state. The Empire’s insatiable demands worldwide has created new enemies and starved funding for domestic necessities. Of the federal government’s operation budgets (excluding self-funded insurance and social security) nearly 70 percent goes to the military budget, interest on deferred debt for wars, the Veterans Administration, and pieces of other Departments such as Energy and Homeland Security.

The coronavirus assault finds the mighty, often-forewarned U.S.A. without adequate emergency planning for a pandemic. The U.S. has been unable to ready hospitals, add skilled staff, and conduct critical pandemic medical research. U.S. hospitals even lack basic equipment such as ventilators, facemasks, and – astonishingly, swabs. U.S. readiness requires a social safety net like what citizens in other Western countries have. It means more self-reliant production in the U.S. for pharmaceuticals (now outsourced heavily to China and India) along with the production of all basic necessities. The rules of corporate-managed “free trade,” have left us without a national defense from corporate avarice run amok.

The days of abandoning crucial elements of our protective economic sovereignty must be declared over once and for all. Our country must take care of itself right down to producing critical swabs, now rationed by a dominant Italian manufacturer besieged with virus-induced needs in Italy.

4. The media has to be smarter, dig deeper, and not wallow in official source journalism, while ignoring the knowledge and experience of citizen groups. Members of the media spend too much time ditto-heading each other, interviewing their own reporters, and not covering the daily power struggle between the haves and the have nots. Instead, some editors pursue long investigative features in search of prizes. Unfortunately, too many (but not all) journalists are content to rehash the news of the day with establishment talking heads.

Like politicians running for public office, the mass media mostly ignores the devastating impact on our country of the devouring, corrosive, burgeoning military-industrial complex (remember President Eisenhower’s warning) desperately looking for enemies abroad to justify their gigantic contracts.

5. The foundation on which all of the above relies — is the citizenry. Focusing on the 535 members of the Congress, a mere one percent or less of citizens forming Congressional watchdog groups over their two Senators and Representatives in every Congressional District can regain command of Congress. Only through citizen action will Congress perform its constitutional duties and turn the ship of state from corporatism to a functioning democracy.

In my small paperback, Breaking Through Power: It’s Easier than We Think, I outline specific, modest actions citizens can take to laser-beam focus back home on their legislators. What is needed is a left/right alliance on many fundamental changes. Such a latent, converging alliance, where people live, work, and raise their families, is politically unstoppable.

Marshaling decisive public opinion can overwhelm the divide-and-rule tactics of manipulative plutocrats. It happened before in our history and it can happen again in major ways—starting small and building quickly in each District.

Wide reaching, predictable crises, such as the coronavirus, invite long-overdue advances in the evolution of democratic societies. These include full Medicare for all, living wages, and law and order for big business. We need to make the most of these life-sustaining opportunities. Right now!

Please visit SinglepayerAction.org, Fight for $15, and Citizen.org.

(Ralph Nader is a consumer advocate, lawyer and author of Only the Super-Rich Can Save Us!)

* * *

US IGNORES CALLS TO SUSPEND VENEZUELA AND IRAN SANCTIONS AMID CORONAVIRUS PANDEMIC

At a time when all of humanity is facing a common, invisible, enemy, world leaders have called for a suspension of economic sanctions that have increasingly become the pursuit of war by other means.

theguardian.com/world/2020/mar/31/us-ignores-global-appeals-suspend-sanctions-coronavirus-pandemic-iran-venezuela

* * *

FOUND OBJECT

Les malas sont de magnifiques perfection composés de 108 perles que les Boudhistes et les Hindous en font usage depuis des siècles pour méditer. Il est utilisé pour compter les mantras (les prières en sanskrit) par groupes de 108 répétitions. La récitation d’un mantra est utilisée tel que une forme de méditation.
Selon la tradition du yoga, un mantra est un mot et pourquoi pas une phrase en sanskrit qui est des avantages spéciaux qui transforment la conscience, satisfont les désirs ou bien promeuvent la guérison.

La « guirlande de méditation » est donc la traduction littérale de ce mot d’origine sanskrit, la langue des écris sacré hindous et bouddhistes, ce qui renvoie à son usage première le « Japa » (type particulier de méditation où le fidèle récite des textes sacrés). Dès lors, le japa mala a pour usage à la récitation de prières mantras pendant séances de méditation.
Le Mala sert principalement à compter la répétition de récitations de mantras a l’intérieur du bouddhisme pendant des prières et de la méditation, pendant que dans l’hindouisme ce bracelet Mala « Rudraksha » est un objet de protection aux vertus spirituelles avec la composition de graines d’Elaeocarpus ganitrus de tailles diverses.

Le bracelet Mala vous permet, avec l’aide de ses perles, d’évaluer votre temps de méditation. Il est une valeur impartiale de la durée de chacune de vos séances.

Le bracelet Mala pourra aussi vous aider à travailler votre patience et votre concentration. La patience et la concentration sont de deux ans vertus indispensable à la méditation. Ce sont aussi des qualités importantes dans votre vie quotidienne et dans votre développement personnel et spirituel.

Le fait d’égrener chacun lentigo donne l’occasion de se recentrer. Le bracelet Mala devient un machine qui rappelle à l’essentiel en toutes circonstances.

Il est le symbole du parcours de ses chemins profonds. Il permet que ces chemins peuvent être traversés à l’infini en dévoilant encore de nouvelles richesses. C’est une façon de connaître que la connaissance de soi est Illimitée. Le développement personnel est l’art de parfait une vie. Il est probable de profiter de l’énergie du Mala tibétain pour maximiser sa séance. Certains ornement Mala permettent d’accéder plus rapidement à un état de sérénité intérieur. Ils sont également propices en or bien-être et à la relaxation.

Dans le yoga, le bracelet Mala permet aussi devenir un point de fixation. Il permet de rester concentré, et particulièrement de faire abstraction de l’environnement.

Les bracelets Yoga ont frequemment des vertus lithothérapie grâce aux pierres semi précieuses. Le pouvoir des pierres est très puissant sur le corps.
Voici les pierres naturelles donnant des énergies positives :
• Quartz
• Cristal
• Jaspe dalmatien
• Cornaline
• Pierre de soleil
• Agate noire
• Diamant
• Citrine
• Obsidienne
• Calcédoine
• Pierres de lave
• Pierre d ambre
• Oeil de faucon
• Jaspe jaune
• Pierre de protection
• Pierre de lune
• Turquoise
• Améthyste
• Lapis lazuli
• Aventurine
• Oeil de tigre

Ceux qui examinent les chakras les décrivent comme des organes vivants. Ils auraient pour fonction la régulation de « l’énergie » entre différentes parties du corps, et entre le corps, la terre et l’univers. Soumis aux aléas de l’individu, elles présenteraient des symptômes de rigidité ainsi qu’à d’affaissement, d’encombrement ou de perte de vitalité. Ils communiqueraient au sein d’eux et seraient capables de se compenser mutuellement. Réciproquement, une action « d’harmonisation énergétique » ( tel que le rêve notre bracelet ) aurait des répercussions sur les capacités de l’individu.