Méditation 101: Comment le faire et pourquoi cela nous fait nous sentir mieux | Achat Mala

Et si je vous disais que si vous vous engagez à méditer 5 à 10 minutes par jour la plupart des jours, vous vous sentirez plus calme, plus concentré et plus heureux? Puis-je le garantir? Non, presque, cependant. Pour la grande majorité des personnes qui l'essaient, la pratique de la méditation fonctionne. La méditation ne nécessite aucun équipement et est gratuite pour tous.

Mais qu'est-ce que c'est? Pensez-y comme un entraînement physique, mais pour l'esprit. Tout comme il existe de nombreux sports différents que nous pouvons utiliser pour entraîner notre corps, il existe également plusieurs styles de méditation. Essayez-en un pendant quelques semaines et vous ferez probablement l'expérience de ce que le Dr Herbert Benson, un chercheur de Harvard dans les années 1970, a identifié comme la réponse de relaxation, qui, selon lui, est une «réponse involontaire opposée qui entraîne une réduction de l'activité de le système nerveux sympathique.

Lorsque la réponse de relaxation est déclenchée, les gens remarquent des avantages à court terme, notamment une meilleure circulation sanguine, moins d'anxiété et de stress, une baisse de la pression artérielle et des niveaux de cortisol sanguin, une augmentation du sentiment de bien-être et nous pourrions même moins transpirer. Les gens rapportent également ressentir la paix et l'ordre, la sérénité, la gratitude et même le bonheur!

Vous pouvez apprendre à méditer par vous-même, télécharger une application de méditation telle que Calm ou Headspace, ou trouver des méditations guidées en ligne sur des sites tels que YouTube.

Le plus simple est de trouver un endroit confortable et de l'essayer.

Selon Psychology Today: «Les archéologues ont découvert des preuves de méditation dans l'art mural de la vallée de l'Indus, aujourd'hui au Pakistan et en Inde, datant d'environ 5 000 à 3 500 avant notre ère. Les images représentent des personnes assises dans ce que beaucoup d'entre nous reconnaîtraient comme des postures de méditation. En d'autres termes, les personnages étaient assis par terre, les jambes croisées, les mains posées sur les genoux et les yeux légèrement plissés mais pas complètement fermés. Il y a aussi des descriptions des techniques de méditation trouvées dans les écritures indiennes datant d'il y a environ 3 000 ans.

Il existe de nombreux types de méditation. En voici quelques-uns à essayer:

Méditation en mouvement utilise des mouvements physiques rythmiques pour concentrer et calmer l'esprit. Cela peut être la marche, le yoga, la course à pied ou même le pliage du linge ou l'aspirateur. Également appelée méditation de la vie quotidienne, c'est une excellente façon de commencer une pratique de méditation.

Méditation de concentration. Vous savez à la télévision ou dans les films quand vous voyez un personnage méditer et qu'il répète un mot ou une phrase encore et encore, peut-être «Om»? C'est la méditation de concentration.

Pour ce style, vous vous concentrez sur un seul point, qui pourrait être le souffle, répéter un seul mot ou un mantra, regarder une flamme de bougie ou compter les perles sur un mala. Un mala est une chaîne de perles, souvent au nombre de 108, utilisée pour compter pendant la méditation. Il y aura une plus grosse perle, que vous tenez. Ensuite, vous glissez les petites perles entre vos doigts, en répétant votre mantra, jusqu'à ce que vous reveniez à la grosse perle. Recentrer votre conscience chaque fois que vous remarquez que votre esprit vagabonde. Au lieu de suivre des pensées aléatoires, laissez-les partir. Plus vous faites cela, mieux vous y arriverez et plus vous pourrez vous concentrer.

Méditation pour la culture de la compassion. Il y a une citation célèbre du Dalaï Lama qui dit: «Si vous voulez que les autres soient heureux, pratiquez la compassion. Si vous voulez être heureux, soyez compatissant."

Pour cette méditation, vous commencez par vous-même parce que vous ne pouvez pas étendre la compassion aux autres jusqu'à ce que vous puissiez être compatissant avec votre propre esprit. C’est comme mettre votre propre masque à oxygène en premier, avant d’aider les autres avec le leur. Dans les étapes suivantes, vous enverrez de la compassion à vos proches, à des inconnus et même à des personnes que vous n'aimez pas. Vous souhaiterez quelque chose appelé Bonté-Aimante à chaque personne, y compris à vous-même.

Dites chaque phrase dans votre esprit et imaginez respirer la chaleur et la compassion dans votre cœur, puis expirer la chaleur et la compassion envers vous-même. Imaginez la compassion atteignant chaque partie de votre corps.

Voici le script le plus utilisé pour dire ou penser en faisant cela:

  • Puis-je être heureux.
  • Puis-je être paisible.
  • Puissé-je être libéré de la souffrance.

Maintenant que vous vous êtes enveloppé de Bonté d'Amour, envoyez-le à un ami ou à un être cher:

  • Puissiez-vous être heureux.
  • Puissiez-vous être en paix.
  • Puissiez-vous être libéré de la souffrance.

Cette fois, imaginez votre bien-aimé et envoyez tout votre amour et votre chaleur à cette personne.

Ensuite, pensez à quelqu'un que vous ne connaissez pas très bien. Quelqu'un dont vous vous sentez assez neutre. Envoyez tous vos souhaits de bien-être à cette personne, en répétant votre scénario tout en respirant chaleur et compassion.

Maintenant que vous êtes tous réchauffés, il est temps d’orienter la bonté aimante vers quelqu'un avec qui vous êtes en conflit ou que vous n'aimez pas. Votre souhait est qu'ils soient également remplis de bonté aimante.

Une autre méditation simple pour les débutants est celui-ci, comme l'enseigne le Maître du Dharma Hwansan Sunim. Cette technique s'appelle la méditation de comptage du souffle. C'est une pratique ancienne, initialement utilisée par les moines pour augmenter leurs pouvoirs de concentration.

  1. Asseyez-vous ou allongez-vous confortablement. Si vous pensez que vous pourriez vous assoupir, commencez à vous asseoir.
  2. Gardez les yeux ouverts doucement et regardez droit devant vous, mais ne regardez aucun objet ou motif sur le sol. Gardez simplement vos yeux détendus.
  3. Inspirez très lentement par le nez et poussez doucement votre abdomen comme si c'était un ballon se remplissant d'air que vous inhalez.
  4. Lorsque votre ventre semble plein à environ 80%, faites une pause d'environ 3 secondes.
  5. Ensuite, expirez encore plus lentement par le nez et tirez doucement dans le bas du ventre comme si vous étouffiez l'air.
  6. L'inhalation doit durer environ 3 secondes, la pause de 3 secondes et l'expiration plus longue d'environ 4 secondes.

Si votre esprit vagabonde, et ce sera certainement le cas, ne vous inquiétez pas. Revenez simplement à votre respiration. Remarquez calmement ce à quoi vous pensiez ou ce qui vous distrayait, prenez un moment et laissez tomber tout ce à quoi vous pensiez. Puis ramenez doucement votre conscience à la respiration, en étant présent à chaque inspiration et expiration. Essayez cette méditation pendant deux ou trois minutes pour commencer, puis essayez-la plus longtemps.

Abonnez-vous au blog INTEGRIS On Your Health

Abonnez-vous aux e-mails réguliers remplis d'informations utiles et intéressantes sur la santé et le bien-être centrées sur l'Oklahoma, de la part des médecins et des experts en santé d'INTEGRIS.

Les malas sont de magnifiques parure composés de 108 perles que les Boudhistes et les Hindous en font usage depuis des siècles pour méditer. Il est utilisé pour compter les mantras (les prières en sanskrit) chez groupes de 108 répétitions. La récitation d’un mantra est utilisée tel que une forme de méditation.
Selon la tradition du yoga, un mantra est un mot et pourquoi pas une phrase en sanskrit qui a des avantages spéciaux qui transforment la conscience, satisfont les désirs ou bien promeuvent la guérison.

La « guirlande de méditation » est ainsi la traduction littérale de ce mot d’origine sanskrit, la langue des écris sacré hindous et bouddhistes, ce qui renvoie à son usage première le « Japa » (type particulier de méditation où le fidèle récite des textes sacrés). Dès lors, le japa mala a pour usage à la récitation de prières mantras pendant séances de méditation.
Le Mala sert principalement à compter le nombre de récitations de mantras dans le bouddhisme pendant les prières et de la méditation, tandis que dans l’hindouisme ce bracelet Mala « Rudraksha » est un objet de protection aux bienfaits spirituelles avec la composition de graines d’Elaeocarpus ganitrus de tailles diverses.

Le bracelet Mala permet, avec l’aide de ses perles, d’estimer votre temps de méditation. Il est une valeur objective de la durée de chacune de vos séances.

Le bracelet Mala peut aussi vous aider à étudier votre patience et votre concentration. La patience et la méditation sont de de deux ans ans bienfaits obligatoire à la méditation. Ce sont aussi des qualités importantes dans votre vie de tous les jours et dans votre épanouissement personnel et spirituel.

Le fait d’égrener chaque perle donne l’occasion de se recentrer. Le bracelet Mala est un outil qui rappelle à l’essentiel en toutes circonstances.

Il est le symbole du parcours de ses chemins profonds. Il dit que ces chemins peuvent être traversés à l’infini en dévoilant encore de nouvelles richesses. C’est une façon de connaître que la connaissance de soi est Illimitée. Le développement personnel est l’art de accompli une vie. Il est possible de profiter de l’énergie du Mala tibétain pour améliorer sa séance. Certains parure Mala permettent d’accéder plus rapidement à un état de sérénité intérieur. Ils sont également propices or bien-être et à la relaxation.

Dans le yoga, le bracelet Mala peut aussi devenir un point de fixation. Il donne l’occasion de rester concentré, et particulièrement de faire abstraction de l’environnement.

Les bijoux bracelet Yoga ont souvent des bienfaits lithothérapie grâce aux pierres semi précieuses. Le pouvoir des pierres est très puissant sur le organisme.
Voici les pierres naturelles donnant des énergies positives :
• Quartz
• Cristal
• Jaspe dalmatien
• Cornaline
• Pierre de soleil
• Agate noire
• Diamant
• Citrine
• Obsidienne
• Calcédoine
• Pierres de lave
• Pierre d ambre
• Oeil de faucon
• Jaspe jaune
• Pierre de protection
• Pierre de lune
• Turquoise
• Améthyste
• Lapis lazuli
• Aventurine
• Oeil de tigre

Ceux qui examinent les chakras les décrivent tel que des organes vivants. Ils auraient pour fonction la social control de « l’énergie » entre les différentes parties du corps, et entre le corps, la terre et l’univers. Soumis aux aléas de l’individu, elles présenteraient des symptômes de rigidité ou d’affaissement, d’encombrement ou bien de perte de vitalité. Ils communiqueraient entre eux et seraient capables de se compenser mutuellement. Réciproquement, une action « d’harmonisation énergétique » ( comme le abruptement notre bracelet ) aurait des répercussions sur facultés de l’individu.