Liste des phrases latines (A) | Acheter Bracelet Yoga

Latin Traduction Remarques un bene placito d'un bien content c'est-à-dire "à volonté" ou "à sa guise". Cette phrase, et son italien (beneplacito) et espagnol (beneplácito) dérivés, sont synonymes des plus courants ad libitum (à plaisir). un maiore ad moins du plus grand au plus petit Du général au particulier ; "Ce qui vaut pour tous les X vaut aussi pour un X en particulier." – argumentum a fortiori un mineur ad maius du plus petit au plus grand Une inférence du plus petit au plus grand ; ce qui est interdit au moins est interdit au plus ("Si faire du vélo avec deux vélos dessus est interdit, le faire avec trois vélos dessus est au moins puni de la même manière".) a caelo usque ad centrum du ciel au centre c'est-à-dire "du Ciel jusqu'au centre de la Terre". En droit, il peut se référer au principe de propriété de cuius est solum, eius est usque ad coelum et ad inferos (« Quiconque est le sol, c'est le sien jusqu'au ciel et jusqu'aux profondeurs (de la Terre) »). une capite ad calcem de la tête au talon c'est-à-dire "de haut en bas", "tout au long" ou "de la tête aux pieds". Voir également un pédibus usque ad caput. a contrario du contraire c'est-à-dire "au contraire" ou "au contraire". Ainsi, un argument a contrario ("argument du contraire") est un argument ou une preuve par contraste ou directement opposé. un faux principiis proficisci partir de faux principes Expression légale. De Cicéron, De Finibus IV.53. a fortiori du plus fort c'est-à-dire « encore plus » ou « avec une raison encore plus forte ». Souvent utilisé pour conduire d'une proposition moins certaine à un corollaire plus évident. un pédibus usque ad caput des pieds à la tête c'est-à-dire « complètement », « de la pointe aux pieds », « de la tête aux pieds ». Également une capite ad calcem. Voir également ab ovo usque ad mala. un groupe ad esse de pouvoir être "De la possibilité à l'actualité" ou "de l'être possible à l'actuel". a postériori de ce dernier Sur la base de l'observation, i. e., preuves empiriques. Le contraire de a priori. Utilisé en mathématiques et en logique pour désigner quelque chose qui est connu après qu'une preuve a été effectuée. En philosophie, utilisé pour désigner quelque chose de connu par expérience. a priori de l'ancien Présupposé indépendant de l'expérience ; l'inverse de a postériori. Utilisé en mathématiques et en logique pour désigner quelque chose qui est connu ou postulé avant qu'une preuve n'ait été effectuée. En philosophie, utilisé pour désigner quelque chose est supposé sans preuves empiriques. Dans le langage courant, il désigne quelque chose qui se produit ou qui est connu avant l'événement. a solis ortu usque ad occasum Du lever au coucher du soleil ab absurdo de l'absurde Se dit d'un argument soit pour une conclusion qui repose sur la prétendue absurdité de l'argument d'un adversaire (cf. appel au ridicule) soit qu'une autre affirmation est fausse parce qu'absurde. L'expression est distincte de réduction à l'absurde, qui est généralement un argument logique valide. ab abusu ad usum non voiturier conséquentia L'inférence d'un usage à partir de son abus n'est pas valable c'est-à-dire qu'un droit est toujours un droit même s'il est abusé (par exemple, pratiqué d'une manière moralement/éthiquement mauvaise) ; cf. § abusus non tollit usum. ab aeterno de l'éternel Littéralement, "de l'éternité", "de l'éternité" ou "de l'extérieur du temps". Philosophiquement et théologiquement, cela indique quelque chose, par ex. g., l'univers, qui a été créé de l'extérieur du temps. Parfois utilisé à tort pour désigner quelque chose, pas de sans pour autant temps, mais d'un point dans temps, c'est-à-dire "depuis des temps immémoriaux," "depuis le début des temps." ou "d'un temps infiniment lointain dans le passé") ab antique de l'ancien c'est-à-dire depuis les temps anciens ab epistulis des lettres(1) Concernant ou se rapportant à la correspondance.(1)Ab epistulis était à l'origine le titre du secrétariat dans l'Empire romain ab extra d'au-delà/sans Terme juridique désignant la dérivation d'une source externe, par opposition au moi ou à l'esprit d'une personne, ce dernier étant désigné par ab intra. ab hinc À partir d'ici Parfois aussi écrit "abhinc" ab imo pectore du plus profond de la poitrine c'est-à-dire "du fond de mon cœur", "avec la plus profonde affection" ou "sincèrement". Attribué à Jules César. ab inconvenienti d'une chose gênante Nouveau latin pour « basé sur l'inadéquation », « de l'inconvénient » ou « de la difficulté ». Un argumentum ab inconvenienti en est une fondée sur les difficultés qu'implique la poursuite d'un raisonnement, et constitue donc une forme d'appel aux conséquences. L'expression fait référence au principe juridique selon lequel un argument de désagrément a un grand poids. ab incunables du berceau c'est-à-dire « depuis le début » ou « depuis la petite enfance ». Incunables est couramment utilisé en anglais pour faire référence à la première étape ou à l'origine de quelque chose, et en particulier aux copies de livres antérieures à la diffusion de l'imprimerie c.1500 après JC. ab initio Depuis le début c'est-à-dire "dès le début", se référant à une enquête ou à une enquête. Ab initio mundi signifie « depuis le commencement du monde ». En littérature, il fait référence à une histoire racontée depuis le début plutôt qu'à dans les médias res ("à partir du milieu"). En science, il renvoie aux premiers principes. Dans d'autres contextes, il fait souvent référence à des cours de débutant ou de formation. En droit, il se réfère à une chose étant vraie depuis son commencement ou depuis l'instant de l'acte, plutôt qu'à partir du moment où le tribunal l'a déclarée ainsi. De même, une annulation est une déclaration judiciaire de l'invalidité ou de la nullité d'un mariage ab initio: le soi-disant mariage n'était « rien » (latin : nullius, dont dérive le mot "nullité") et n'a jamais existé, sauf peut-être de nom seulement. ab intestato d'un ab intestat c'est-à-dire d'un (décédé) décédé, décédé sans avoir exécuté un testament légal ; cf. ex testament ab intra de l'Intérieur c'est-à-dire de l'intérieur, par opposition à ab extra ("de l'extérieur"). sur invitation contre sa volonté ab irato de/par une personne en colère Plus littéralement, "de/par un homme en colère". Bien que la forme irato est masculin, l'application de l'expression n'est pas limitée aux hommes. Au contraire, "personne" est signifié parce que l'expression élide probablement homo ("homme/personne"), non vir ("homme"). Il est utilisé en droit pour décrire une décision ou une action qui est motivée par la haine ou la colère au lieu de la raison et est préjudiciable à ceux qu'elle affecte. d'origine de la source c'est-à-dire depuis l'origine, le début, la source ou le commencement ; ou, "à l'origine".

Racine du mot Aborigène.

ab ovo de l'oeuf c'est-à-dire depuis le début ou l'origine. Dérivé de la phrase plus longue d'Horace Satire 1.3 : "ab ovo usque ad mala", signifiant "de l'œuf aux pommes", en référence à la façon dont les repas romains antiques commençaient généralement par un plat d'œufs et se terminaient par des fruits (cf. la phrase anglaise soupe aux noix). Ainsi, ab ovo signifie « depuis le début » et peut connoter minutie. absens haeres non erit une personne absente ne sera pas héritière Principe juridique selon lequel une personne absente est peu susceptible d'hériter. absent reo (abs. ré.) (avec) l'absence du défendeur Expression juridique désignant l'action "en l'absence de l'accusé". absit iniurie absent de blessure c'est-à-dire "pas d'offense", c'est-à-dire souhaiter qu'aucune insulte ou blessure ne soit présumée ou faite par les paroles de l'orateur.

Également rendu comme absit iniuria verbis (« que la blessure soit absente de ces mots »). cf. absit invidia.

absit invidia absent de l'envie Par opposition à « pas d'infraction », absit invidia est dit dans le contexte d'une déclaration d'excellence, pour éloigner les divinités envieuses qui pourraient interpréter une déclaration d'excellence comme de l'orgueil. Également étendu à absit invidia verbo (« que la mauvaise volonté/l'envie soient absentes de ces mots »). cf. absit iniuria verbis.(2) absit présage absent de présage c'est-à-dire « que cela ne soit pas un mauvais présage », exprimant l'espoir que quelque chose de mauvais augure ne se révèle pas être de la malchance à l'avenir. absolutum dominium domination absolue c'est-à-dire le pouvoir total ou suprême, la domination, la propriété ou la souveraineté absolu j'absout Terme légal prononcé par un juge afin d'acquitter un prévenu à l'issue de son procès. L'absolu ou absolu te ("Je vous pardonne") est dit par les prêtres catholiques romains pendant le sacrement de la confession, avant le Concile Vatican II et en langue vernaculaire par la suite. abundans cautela non nocet une grande prudence ne fait pas de mal c'est-à-dire, "on ne peut jamais être trop prudent" ab uno disce omnes d'un, apprenez tout Fait référence à des situations dans lesquelles un seul exemple ou observation indique une vérité générale ou universelle. Inventé en Virgile, Énéide II 65-6. Exemple : à la cour du roi Silas dans la série télévisée américaine rois. ab urbe condition (ASC) depuis la fondation de la ville c'est-à-dire "de la fondation de Rome", qui s'est produite en 753 avant JC, selon Tite-Live. Il a été utilisé comme année de référence dans la Rome antique à partir de laquelle les années suivantes ont été calculées, avant d'être remplacé par d'autres conventions de datation. Aussi anno urbis conditae (ASC), littéralement « l'année de la fondation de la ville ». abusus non tollit usum l'abus ne supprime pas l'utilisation L'abus de quelque chose n'élimine pas la possibilité de son utilisation correcte. cf. ab abusu ad usum non voiturier conséquentia ab utili de l'utilitaire Utilisé d'un argument abyssus abyssum invocat profond appelle au plus profond De Psaumes 42:7; certaines traductions ont "la mer appelle à la mer". accipe hoc Prends ça Devise du 848 Naval Air Squadron, British Royal Navy accusare nemo se debet nisi coram Deo personne ne doit s'accuser qu'en présence de Dieu Principe juridique indiquant qu'un accusé a le droit de plaider non coupable et qu'un témoin n'est pas obligé de répondre ou de présenter un document qui l'incriminerait. Une phrase similaire est nemo tenetur se ipsum accusare ("personne n'est tenu de s'accuser"). acta deos numquam mortalia fallunt les actions mortelles ne trompent jamais les dieux Dérivé d'Ovide, Tristia, I.ii, 97 : si tamen acta deos numquam mortalia fallunt, / a culpa facinus scitis abesse mea. ("Pourtant si les actions mortelles ne trompent jamais les dieux, / vous savez que le crime était absent de ma faute.") acta est fabula applaudi La pièce a été jouée ; applaudir! Fin commune aux comédies romaines antiques : Suétone revendiquait Les Douze Césars que ce furent les dernières paroles d'Auguste ; Sibelius les appliqua au troisième mouvement de son Quatuor à cordes n° 2, afin que son auditoire reconnaisse qu'il s'agissait du dernier, car un quatrième serait normalement attendu. acta non verba Des faits, pas des mots Devise de l'Académie de la marine marchande des États-Unis. Acta sanctorum Actes des saints Également utilisé au singulier précédant le nom d'un saint : Acta Sancti ("Actes de Saint") N.; un titre commun aux ouvrages hagiographiques actions secundum fidei l'action suit la croyance c'est-à-dire, "nous agissons selon ce que nous croyons (nous-mêmes être)".(3) Acteur non probant reus absolvitur Un défendeur est exonéré du fait que l'accusation n'a pas prouvé sa thèse(4) Présomption d'innocence actus me invito factus non est meus actus l'acte fait par moi contre ma volonté n'est pas mon acte actus non facit reum nisi mens sit rea L'acte ne rend pas (une personne) coupable à moins que l'esprit ne soit coupable. Principe juridique de la présomption de mens rea dans un crime actus reus acte coupable Le crime réel qui est commis, par opposition à l'intention, à la pensée et à la rationalisation qui ont procuré l'acte criminel ; les éléments externes d'un crime, plutôt que les éléments internes (c'est-à-dire mens rea). ad absurdum à l'absurdité En logique, au point d'être stupide ou absurde. Voir également réduction à l'absurde. A ne pas confondre avec ab absurdo ("de l'absurde"). annonce abondant à l'abondance Utilisé en langage juridique pour fournir des preuves supplémentaires à une collection déjà suffisante. Également couramment utilisé comme équivalent de « comme si cela ne suffisait pas ». ad acta aux archives Indiquer l'inutilité d'une chose ad altiora tendo Je m'efforce vers des choses plus élevées ad arbitrium à volonté, à volonté ad Astra aux étoiles Un nom commun ou une devise, en tout ou en partie, parmi de nombreuses publications ad astra par aspera vers les étoiles à travers les difficultés c'est-à-dire, "une route accidentée mène aux étoiles", comme sur la plaque commémorative du complexe de lancement 34 pour les astronautes d'Apollo 1. Utilisé comme devise par l'État du Kansas et d'autres organisations ad augusta per angusta à travers les difficultés aux honneurs c'est-à-dire s'élever à une position élevée en surmontant les épreuves. ad captandum vulgus pour captiver la foule c'est-à-dire faire appel aux masses. Souvent dit ou utilisé par les politiciens. De même, un argumentum ad captandum est un argument conçu pour plaire à la foule. annonce clerum au clergé Lettre ou communication formelle dans la tradition chrétienne d'un évêque à son clergé. Un annonce clerum peut être un encouragement en période de célébration ou une explication technique de nouveaux règlements ou canons. un Deucalion de ou depuis Deucalion Il y a longtemps; de Gaius Lucilius, satires VI, 284 ad eundem à la même Un ad eundem diplôme (dérivé de ad eundem gradum, « au même échelon ou diplôme ») est un diplôme de courtoisie décerné par une université ou un collège à un ancien élève d'un autre. Plutôt qu'un diplôme honorifique, il s'agit d'une reconnaissance de l'apprentissage formel pour lequel le diplôme a été obtenu dans un autre collège. polices publicitaires aux sources Devise de l'humanisme de la Renaissance et de la Réforme protestante ad fundum vers le bas c'est-à-dire "de bas en haut !" (lors d'un toast générique) ou "retour aux sources", selon le contexte. ad hoc pour ça c'est-à-dire "pour cela", dans le sens d'improvisé ou destiné uniquement à un but précis et immédiat. ad hominem à/à l'homme Fournit le terme argumentum ad hominem, une erreur logique dans laquelle une personne elle-même est critiquée, lorsque le sujet du débat est son idée ou son argument, sur la supposition erronée que la solidité d'un argument dépend des qualités du promoteur. ad honorem à/pour l'honneur c'est-à-dire pas dans le but d'obtenir une récompense matérielle À l'infini à l'infini c'est-à-dire durable pour toujours. Utilisé pour désigner une propriété qui se répète dans tous les cas dans la preuve mathématique. Également utilisé dans des contextes philosophiques pour signifier « se répéter dans tous les cas ». ad intérim (ad int.) pour l'instant Comme dans le terme "chargé d'affaires par intérim, désignant un officier diplomatique qui agit en lieu et place d'un ambassadeur. ad kalendas graecas aux calendes grecques c'est-à-dire « quand les cochons volent ». Attribué par Suétone en Les Douze Césars à Auguste. Les calendes étaient des jours spécifiques du calendrier romain, pas du calendrier grec, et donc les "calendes grecques" ne se produiraient jamais. ad libitum (à volonté) vers le plaisir c'est-à-dire "selon ce qui vous plaît" ou "comme vous voulez". Dans les scénarios musicaux et théâtraux, cela indique généralement que l'interprète a la liberté de changer ou d'omettre quelque chose. Ad-lib est souvent, spécifiquement utilisé lorsque l'on improvise ou ignore les limitations. Également utilisé par certains restaurants en faveur de l'expression familière « tout ce que vous pouvez manger ou boire ». Libitum vient du participe passé de libérer ("faire plaisir"). ad limina apostolorum aux seuils des Apôtres c'est-à-dire à Rome. Se réfère spécifiquement à la visite quinquennale ad limina, un voyage officiel des évêques catholiques romains pour rendre visite au pape tous les cinq ans. ad litem au procès Expression juridique désignant une partie désignée par un tribunal pour agir dans une action en justice au nom d'une autre partie jugée incapable de se représenter elle-même, comme un enfant. Un individu qui agit à ce titre est appelé un tuteur ad litem. ad locum (ad loc.) à l'endroit Utilisé pour suggérer de rechercher des informations sur un terme à l'endroit correspondant dans un ouvrage de référence cité. ad lucem à la lumière devise fréquemment utilisée pour les établissements d'enseignement ad maiorem Dei gloriam (AMDG) Pour la plus grande gloire de Dieu devise de la Compagnie de Jésus (Jésuites) ad meliora vers de meilleures choses Devise du St Patrick's College, Cavan, Irlande ad mortem à/à la mort Expression médicale servant de synonyme à la mort ad multos annos à de nombreuses années Souhait d'une longue vie; semblable à "beaucoup de retours heureux". à satiété à la maladie c'est-à-dire "jusqu'au dégoût". Parfois utilisé comme une alternative humoristique à À l'infini. Un argumentum à la nausée est une erreur logique dans laquelle une preuve erronée est offerte par la répétition prolongée de l'argument, i. c'est-à-dire que l'argument est répété tellement de fois que les gens en ont " marre ". ad oculos aux yeux c'est-à-dire « évident à vue » ou « évident pour quiconque le voit » ad pedem litterae au pied de la lettre c'est-à-dire « exactement comme il est écrit », « à la lettre » ou « dans les moindres détails » ad perpetuam memoriam à la mémoire perpétuelle Précéde généralement "de" et le nom d'une personne, utilisé pour souhaiter que quelqu'un se souvienne longtemps après la mort ad pondus omnium (annonce étang om) au poids de toutes choses c'est-à-dire "en tenant compte du poids de tout". L'abréviation a été historiquement utilisée par les médecins et d'autres pour signifier que le dernier ingrédient prescrit doit peser autant que tous ceux mentionnés précédemment. ad quod damnum à n'importe quel dommage c'est-à-dire « selon le préjudice » ou « en proportion du préjudice ». L'expression est utilisée en droit de la responsabilité délictuelle pour mesurer les dommages infligés, ce qui implique qu'un recours (s'il existe) doit correspondre spécifiquement et uniquement au dommage subi. cf. damnum absque iniurie. ad référendum
(réf de l'annonce)
faire référence c'est-à-dire sous réserve d'être proposé, provisoirement approuvé, mais nécessitant toujours une approbation officielle. Pas la même chose qu'un référendum. ad rem à la matière c'est-à-dire « au point » ou « sans digression » adsumus Nous voilà Devise du Corps des Marines brésiliens ad susceptum perficiendum pour réaliser ce qui a été entrepris Devise de l'Association des écoles de confiance ad terminum qui praeteriit pour le terme qui s'est écoulé Mention légale pour un bref d'inscription(5) annonces publicitaires aux vagues c'est-à-dire "en enfer" ad unum à une ad usum Delphini à l'usage du Dauphin Se dit d'une œuvre qui a été expurgée des parties offensantes ou inappropriées. Provient d'éditions de classiques grecs et romains que le roi Louis XIV de France avait censurés pour son héritier présomptif, le Dauphin. Aussi rarement in usum Delphini ("dans l'utilisation de la Dauphin"). ad usum proprium (annonce nous. propr.) pour son propre usage ad utrumque paratus préparé pour soit (alternative) Devise de l'Université de Lund, les alternatives implicites étant le livre (étude) et l'épée (défendre la nation en temps de guerre), et de la III Marine Expeditionary Force du Corps des Marines des États-Unis ad valorem selon la valeur Utilisé dans le commerce pour désigner les taxes ad valorem, i. e., impôts basés sur la valeur imposable des biens immobiliers ou personnels ad victoriam à/pour la victoire Utilisé comme cri de guerre par les Romains. ad vitam aeternam à la vie éternelle c'est-à-dire "à la vie éternelle". Une phrase biblique courante ad vitam aut culpam à vie ou jusqu'à faute Utilisé en référence à la fin d'un mandat politique lors de la mort ou de la chute de l'officier (décès comme dans sa commission d'une immoralité suffisamment grave et/ou d'un crime légal). Addenda chose à ajouter c'est-à-dire un élément à ajouter, notamment en complément d'un livre. Le pluriel est addenda. adaequatio rei et intellectus correspondance de l'esprit et de la réalité L'une des définitions classiques de la « vérité » : lorsque l'esprit a la même forme que la réalité, nous penser la vérité. Également rendu comme adaequatio intellectus et rei. adaequatio intellectus nostri cum re conformité de l'intellect au fait Expression utilisée en épistémologie concernant la nature de la compréhension. somme d'argent Je suis là c'est-à-dire "présent!" ou ici!" L'opposé de absum ("Je suis absent"). adversus solem ne loquitor ne parle pas contre le soleil c'est-à-dire « ne discutez pas de ce qui est manifestement/manifestement incorrect ». avocat diaboli l'avocat du diable Quelqu'un qui, face à un argument spécifique, exprime un argument qu'il n'accepte pas nécessairement, pour le plaisir d'argumenter et de découvrir la vérité en testant l'argument de l'adversaire. cf. argumenter. aegri somnie les rêves d'un malade c'est-à-dire des "rêves troublés". D'Horace, Ars Poétique VII 7. aes alienum dette extérieure c'est-à-dire "l'argent de quelqu'un d'autre" aetatis suae (aetatis, aetat. ou aet.) de son âge ou à l'âge de Le mot etatis signifie « âgé » ou « âgé » (par exemple, « etatis 36 » indique être « âgé de 36 ans » ou « âgé de 36 ans. ») Apparaît sur les portraits, les pierres tombales, les monuments, etc. Habituellement précédé de anno (AAS), "dans l'année # (de son âge/de sa vie)." Fréquemment combiné avec Anno Domini, donnant une date à la fois l'âge de Jésus-Christ et l'âge du défunt. Exemple: "Obiit anno Domini MDCXXXVIo (tricensimo sexto), (anno) aetatis suae XXVo (vicensimo quinto)" ("il mourut l'année 1636 du Seigneur, (étant) la 25 (année) de son âge (/vie)"). déclaration sous serment il a affirmé Terme juridique dérivé de fides (« foi »), provenant au moins du latin médiéval pour désigner une déclaration sous serment. âge quod agis faites ce que vous faites c'est-à-dire « faites ce que vous faites » ou « faites bien ce que vous faites ». Au sens figuré, cela signifie « continuez, parce que vous êtes inspiré ou déterminé à le faire ». C'est la devise de plusieurs écoles catholiques romaines, et a également été utilisée par le pape Jean XXIII dans le sens de « ne vous préoccupez d'aucune autre question que la tâche en cours ; » il apaisa l'inquiétude de ce qu'il adviendrait de lui à l'avenir : son sens de âge quod agis était la « joie » de ce qui se passe actuellement et le « détachement » des préoccupations concernant l'avenir.(6) agere sequitur (esse) l'action suit étant Principe métaphysique et moral qui indique la connexion de l'ontologie, de l'obligation et de l'éthique.(3) Agnus Dei agneau de Dieu Se réfère à la fois à l'innocence d'un agneau et au Christ étant un agneau sacrificiel après la pratique religieuse juive. C'est la traduction latine de Jean 1:36, quand saint Jean-Baptiste s'exclame "Ecce Agnus Dei!" ("Voici l'Agneau de Dieu!") en voyant Jésus-Christ. le sort en est jeté les dés ont été jetés Dit par Jules César (grec : κύβος, anerrhíphthō kýbos) lors du franchissement du Rubicon en 49 avant JC, selon Suétone. Le sens original était similaire à « le jeu se prépare », mais son sens moderne, comme celui de l'expression « traverser le Rubicon », dénote le dépassement du point de non-retour d'une décision capitale et l'entrée dans une entreprise risquée dont le résultat est laissé au hasard. alenda lux ubi orta libertas Que la lumière se nourrisse là où la liberté est née « Lumière » qui signifie apprentissage. Devise du Collège Davidson. alias à un autre moment, sinon Un nom d'emprunt ou un pseudonyme ; semblable à alter égo, mais se référant plus spécifiquement à un nom, pas à un "second soi". alibi autre part Défense légale lorsqu'un accusé tente de montrer qu'il se trouvait ailleurs au moment où un crime a été commis (par exemple, « son alibi est solide ; il a témoigné qu'il se trouvait dans une autre ville la nuit du meurtre. ») aliquid stat pro aliquo quelque chose représente autre chose Définition fondamentale en sémiotique. alis aquilae sur les ailes d'un aigle D'Ésaïe 40 : « Mais ceux qui attendent le Seigneur trouveront leur force renouvelée, ils s'élèveront sur des ailes comme des aigles, ils courront et ne se lasseront pas, ils marcheront et ne s'affaibliront pas. » alis grave nul rien (n'est) lourd d'ailes c'est-à-dire, "rien n'est lourd pour ceux qui ont des ailes" ; devise de l'Université pontificale catholique de Rio de Janeiro, Brésil alis volat propriis Elle vole de ses propres ailes Devise de l'État de l'Oregon, adoptée en 1987, remplaçant l'ancienne devise de l'État « L'Union », adoptée en 1957. mère nourricière mère nourricière Terme utilisé pour l'université que l'on fréquente ou a fréquentée. Un autre trimestre universitaire, immatriculation, est également dérivé de mère. Le terme suggère que les étudiants sont « nourris » de connaissances et pris en charge par l'université. Il est également utilisé pour l'hymne scolaire traditionnel d'une université. alter égo un autre je c'est-à-dire un autre soi, un deuxième personnage ou un alias. Peut être utilisé pour décrire différentes facettes ou identités d'un même personnage, ou différents personnages qui semblent être des représentations de la même personnalité. Souvent utilisé pour l'identité secrète d'un personnage fictif. alterius non sit qui suus esse potest qu'aucun homme ne soit à un autre qui puisse être le sien Habituellement attribuée à Cicéron, l'expression est la dernière phrase de la fable d'Ésope « Les grenouilles qui désiraient un roi », telle qu'elle apparaît dans la collection communément appelée « Anonymus Neveleti », dans la fable 21B : De ranis a Iove querentibus regem.

Utilisé comme devise par Paracelse.

alterum non laedere ne pas blesser un autre L'un des trois préceptes juridiques de base de Justinien I ancien élève, ou, ancienne élève élève Diplômé ou ancien étudiant d'une école, d'un collège ou d'une université. Le pluriel d'ancien élève est alumni (homme). Le pluriel de l'ancienne élève est alumnae (femme). a mari usque ad mare de la mer à la mer Du Psaume 72:8, "Et dominabitur a mari usque ad mare, et a flumine usque ad terminos terrae» (LSG : « Il dominera aussi d'une mer à l'autre, et du fleuve jusqu'aux extrémités de la terre »). Devise nationale du Canada. amat victoria curam la victoire favorise les soins Devise de plusieurs écoles amicus certus in re incerta un ami sûr dans une affaire incertaine D'Ennius, cité par Cicéron dans Laelius de Amicitia, s. 64 amicus curiae ami de la cour c'est-à-dire un conseiller, ou une personne qui peut obtenir ou accorder l'accès à la faveur d'un groupe puissant (par exemple, la Curie romaine). Dans l'usage juridique actuel des États-Unis, un amicus curiae est un tiers autorisé à soumettre un avis juridique sous la forme d'un amicus bref au tribunal. Amicus Platon, sed magis amica veritas. Platon est mon ami, mais la vérité est un meilleur ami. Une affirmation qui vérité est plus précieux que l'amitié. Attribué à Aristote, Éthique à Nicomaque, 1096a15; et Roger Bacon, Opus Majus, Partie 1, Chapitre 5. amicus usque ad aras un ami jusqu'aux autels « un ami jusqu'aux autels », « un ami dont la seule allégeance supérieure est à la religion », un ami jusqu'au bout. amittere legem terrae perdre la loi du pays Une expression juridique obsolète signifiant la déchéance du droit de prêter serment devant un tribunal ou une cause, ou de devenir infâme. amor Dei intellectualis l'amour intellectuel de Dieu De Baruch Spinoza amor et melle et felle est fecundissimus l'amour est riche à la fois de miel et de venin De l'acte un, scène un de la pièce Cistellaria de Plaute. (7) amour fati amour du destin vision du monde alternative nietzscheienne à celle représentée à travers souvenir mori ("remember you must die"): Nietzsche believed amor fati was more affirmative of life. amor omnibus idem love is the same for all From Virgil, Georgics III amor patriae love of the fatherland i.e., "love of the nation;" patriotism amor vincit omnia love conquers all Originally from Virgil, Eclogues X, 69: omnia vincit amor: et nos cedamus amori ("love conquers all: let us too surrender to love"). The phrase is inscribed on a bracelet worn by the Prioress in Chaucer's Canterbury Tales. An nescis, mi fili, quantilla prudentia mundus regatur? Do you not know, my son, with how little wisdom the world is governed? Said by Axel Oxenstierna to encourage his son, a delegate to the negotiations that would lead to the Peace of Westphalia, who worried about his ability to hold his own amidst experienced and eminent statesmen and diplomats. anglice in English Used before the anglicized version of a word or name. For example, "Terra Mariae, anglice, Maryland". animus in consulendo liber a mind unfettered in deliberation Motto of NATO anno (an.) in the year Also used in such phrases as anno urbis conditae (see ab urbe condita), Anno Domini, et anno regni. anno Domini (A.D.) in the year of our Lord Abbreviation of Anno Domini Nostri Jesu Christi ("in the year of Our Lord Jesus Christ"), the predominantly-used system for dating years across the world; used with the Gregorian Calendar and based on the perceived year of the birth of Jesus Christ. The years before His birth were formerly signified by a. C. n (ante Christum natum, "before Christ was born"), but now use the English abbreviation "BC" ("before Christ"). For example, Augustus was born in the year 63 BC and died in AD 14. anno regni In the year of the reign Precedes "of" and the current ruler annuit cœptis he nods at things now begun i.e., "he approves our undertakings." Motto on the reverse of the Great Seal of the United States and, consequently, on the reverse of the United States one-dollar bill; in this context the motto refers to God. annus horribilis horrible year Variation on annus mirabilis, recorded in print from 1890.(8) Notably used in a speech by Queen Elizabeth II to describe what a bad year 1992 had been for her. In Classical Latin, this phrase actually means "terrifying year". Voir également annus terribilis. annus mirabilis wonderful year Used particularly to refer to the years 1665 and 1666, during which Isaac Newton made revolutionary inventions and discoveries in calculus, motion, optics and gravitation. Annus Mirabilis is also the title of a poem by John Dryden written in the same year. It has since been used to refer to other years, especially to 1905, when Albert Einstein made equally revolutionary discoveries concerning the photoelectric effect, Brownian motion, mass-energy equivalence, and the special theory of relativity. (See Annus Mirabilis papers) annus terribilis dreadful year Used to describe 1348, the year the Black Death began to afflict Europe. ante bellum before the war As in status quo ante bellum ("as it was before the war"); commonly used as antebellum to refer to the period preceding the American Civil War, primarily in reference to the Southern United States at that time. ante cibum (a.c.) before food Medical shorthand for "before meals" ante faciem Domini before the face of the Lord Motto of the Christian Brothers College, Adelaide ante litteram before the letter Said of an expression or term that describes something which existed before the phrase itself was introduced or became common. Example: Alan Turing was a computer scientist ante litteram, since the field of "computer science" was not yet recognized in Turing's day. ante meridiem (a.m.) before midday From midnight to noon; confer post meridiem ante mortem before death See post mortem ("after death") ante omnia armari before all else, be armed ante prandium (a.p.) before lunch Used on pharmaceutical prescriptions to denote "before a meal". Less common is post prandium ("after lunch"). antiqui colant antiquum dierum let the ancients worship the ancient of days The motto of Chester aperire terram gentibus open the land to nations Motto of Ferdinand de Lesseps referring to the Suez and Panama Canals. Also appears on a plaque at Kinshasa train station. apparatus criticus tools of a critic Textual notes or a list of other readings relating to a document, especially in a scholarly edition of a text. apologia pro vita sua defense of one's life(9) apud in the writings of Used in scholarly works to cite a reference at second hand aqua (aq.) water aqua fortis strong water Refers to nitric acid, thus called because of its ability to dissolve all materials except gold and platinum aqua pura pure water Or, "clear water" or "clean water" aqua regia royal water Refers to a mixture of hydrochloric acid and nitric acid, thus called because of its ability to dissolve gold and platinum aqua vitae water of life "Spirit of Wine" in many English texts. Used to refer to various native distilled beverages, such as whisky (uisge beatha) in Scotland and Ireland, gin in the Netherlands, brandy (eau de vie) in France, and akvavit in Scandinavia. aquila non capit muscas an eagle does not catch flies Or, "a noble or important person does not deal with insignificant matters" arare litus to plough the seashore Desiderius Erasmus, Adagia (AD 1508); meaning "wasted labor" arbiter elegantiarum judge of tastes One who prescribes, rules on, or is a recognized authority on matters of social behavior and taste. Said of Petronius. Sometimes found in the singular as arbiter elegantiae ("judge of taste"). arcana imperii the secrets of power Originally used by Tacitus to refer to the state secrets and unaccountable acts of the Roman imperial government arcanum boni tenoris animae The secret behind a good mood Motto of the Starobrno Brewery in Brno arcus senilis bow of an old person An opaque circle around the cornea of the eye, often seen in elderly people. When it is found in patients less than 50 years old it is termed arcus juvenilis arduus ad solem Striving towards the Sun Motto of Victoria University of Manchester argentum album white silver Also "silver coin"; mentioned in the Domesday Book; signifies bullion or silver uncoined arguendo for arguing Or, "for the sake of argument". Said when something is done purely in order to discuss a matter or illustrate a point. E. g., "let us assume, arguendo, that your claim is correct." argumentum argument Or "reasoning", "inference", "appeal", or "proof". The plural is argumenta. Commonly used in the names of logical arguments and fallacies, preceding phrases such as a silentio (by silence), ad antiquitatem (to antiquity), ad baculum (to the stick), ad captandum (to capturing), ad consequentiam (to the consequence), ad crumenam (to the purse), ad feminam (to the woman), ad hominem (to the person), ad ignorantiam (to ignorance), ad invidiam (to envy/jealousy/odium/hatred/reproach – appealing to low passions), ad judicium (to judgment), ad lazarum (to poverty), ad logicam (to logic), ad metum (to fear), ad misericordiam (to pity), ad nauseam (to nausea), ad novitatem (to novelty), ad personam (to the character), ad numerum (to the number), ad odium (to spite), ad populum (to the people), ad temperantiam (to moderation), ad verecundiam (to reverence), ex silentio (from silence), in terrorem (into terror), and e contrario (from/to the opposite). armata potentia armed and powerful charge made by a Justice of the Peace in Medieval England against those who rode in arms against the King's Peace. ars celare artem art (is) to conceal art An aesthetic ideal that good art should appear natural rather than contrived. Of medieval origin, but often incorrectly attributed to Ovid.(10) ars gratia artis art for the sake of art Translated into Latin from Baudelaire's L'art pour l'art. Motto of Metro-Goldwyn-Mayer. While symmetrical for the logo of MGM, the better word order in Latin is "Ars artis gratia". ars longa, vita brevis art is long, life is short Seneca, De Brevitate Vitae, 1.1, translating a phrase of Hippocrates that is often used out of context. The "art" referred to in the original aphorism was the craft of medicine, which took a lifetime to acquire. arte et labore by art and by labour Motto of Blackburn Rovers F.C. arte et marte by skill and by fighting Motto of the Royal Electrical and Mechanical Engineers of the British Army and Electrical and Mechanical Engineering (EME) Branch of the Canadian Forces Artis Bohemiae Amicis Friends of Czech Arts Award of the Minister of Culture of the Czech Republic for the promotion of the positive reputation of Czech culture abroad asinus ad lyram an ass to the lyre Desiderius Erasmus, Adagia (AD 1508); meaning "an awkward or incompetent individual" asinus asinum fricat the jackass rubs the jackass Used to describe 2 persons who are lavishing excessive praise on one another assecuratus non quaerit lucrum sed agit ne in damno sit the assured does not seek profit but makes (it his profit) that he not be in loss Refers to the insurance principle that the indemnity can not be larger than the loss astra inclinant, sed non obligant the stars incline us, they do not bind us Refers to the distinction of free will from astrological determinism auctores varii various authors Used in bibliography for books, texts, publications, or articles that have more than 3 collaborators auctoritas authority Level of prestige a person had in Roman society auctoritas non veritas facit legem authority, not truth, makes law This formula appears in the 1668 Latin revised edition of Thomas Hobbes's Leviathan, book 2, chapter 26, p. 133. audacia pro muro et scuto opus boldness is our wall, action is our shield Cornelis Jol,(11) in a bid to rally his rebellious captains to fight and conquer the Spanish treasure fleet in 1638. audacter calumniare, semper aliquid haeret slander boldly, something always sticks Francis Bacon, De Augmentis Scientiarum (AD 1623) audax at fidelis bold but faithful Motto of Queensland, Australia audeamus let us dare Motto of the Canadian Special Operations Regiment (CSOR) on their regimental coat of arms; of Otago University Students' Association, a direct response to the university's motto of sapere aude ("dare to be wise"); and of Champlain College in Burlington, Vermont. audemus jura nostra defendere we dare to defend our rights Motto of the State of Alabama, adopted in 1923; translated into Latin from a paraphrase of the stanza "Men who their duties know / But know their rights, and knowing, dare maintain" from William Jones, "What Constitutes a State?" audentes fortuna iuvat fortune favors the bold From Virgil, Aeneid, Book 10, 284, where the first word is in the archaic form audentis. Allegedly the last words of Pliny the Elder before he left the docks at Pompeii to rescue people from the eruption of Vesuvius in 79. Often quoted as audaces fortuna iuvat. Also the motto of the Portuguese Army Commandos and the USS Montpelier in the latter form. audere est facere to dare is to do Motto of Tottenham Hotspur F.C. audi alteram partem hear the other side Legal principle; also worded as audiatur et altera pars ("let the other side be heard also") audio hostem I hear the enemy Motto of the 845 NAS Royal Navy audi, vide, tace hear, see, be silent aurea mediocritas golden mean From Horace's Odes, 2, 10. Refers to the ethical goal of reaching a virtuous middle ground between two sinful extremes. The golden mean concept is common to many philosophers, chiefly Aristotle. auri sacra fames accursed hunger for gold From Virgil, Aeneid, Book 3, 57. Later quoted by Seneca as quod non mortalia pectora coges, auri sacra fames ("what do not you force mortal hearts (to do), accursed hunger for gold"). auribus teneo lupum I hold a wolf by the ears Common ancient proverb, this version from Terence. It indicates that one is in a dangerous situation where both holding on and letting go could be deadly. A modern version is "to have a tiger by the tail". aurora australis southern dawn The Southern Lights, an aurora that appears in the Southern Hemisphere. It is less well-known than the Northern Lights (aurorea borealis). Les Aurora Australis is also the name of an Antarctic icebreaker ship. aurora borealis northern dawn The Northern Lights, an aurora that appears in the Northern Hemisphere. aurora musis amica dawn is a friend to the muses Title of a distich by Iohannes Christenius (1599–1672): "Conveniens studiis non est nox, commoda lux est; / Luce labor bonus est et bona nocte quies." ("Night is not suitable for studying, daylight is; / working by light is good, as is rest at night."); dans Nihus, Barthold (1642). Epigrammata disticha. Johannes Kinckius. aurum potestas est gold is power Motto of the fictional Fowl Family in the Artemis Fowl series, written by Eoin Colfer auspicium melioris aevi hope/token of a better age Motto of the Order of St Michael and St George and of Raffles Institution in Singapore aut Caesar aut nihil either Caesar or nothing Denotes an absolute aspiration to become the Emperor, or the equivalent supreme magistrate, and nothing else. More generally, "all or nothing". A personal motto of Cesare Borgia. Charlie Chaplin also used the phrase in The Great Dictator to ridicule Hynkel's (Chaplin's parody of Hitler) ambition for power, but substituted "nullus" for "nihil". aut consilio aut ense either by meeting or the sword I. e., either through reasoned discussion or through war. It was the first motto of Chile (see coat of arms), changed to Spanish: Por la razón o la fuerza. Name of episode 1 in season 3 of Berlin Station. aut cum scuto aut in scuto either with shield or on shield Or, "do or die" or "no retreat". A Greek expression («Ἢ τὰν ἢ ἐπὶ τᾶς») that Spartan mothers said to their sons as they departed for battle. It refers to the practices that a Greek hoplite would drop his cumbersome shield in order to flee the battlefield, and a slain warrior would be borne home atop his shield. aut imiteris aut oderis imitate or loathe it Seneca the Younger, Epistulae morales ad Lucilium, 7:7. From the full phrase: "necesse est aut imiteris aut oderis" ("you must either imitate or loathe the world"). aut neca aut necare either kill or be killed Also: "neca ne neceris" ("kill lest you be killed") aut pax aut bellum either peace or war Motto of the Gunn Clan aut simul stabunt aut simul cadent they will either stand together or fall together Said of two situations that can only occur simultaneously: if one ends, so does the other, and vice versa.(12) aut viam inveniam aut faciam I will either find a way or make one Hannibal aut vincere aut mori either to conquer or to die General pledge of victoria aut mors ("victory or death"). Motto of the Higgenbotham and Higginbottom families of Cheshire, England; participants in the War of the Roses. Also the motto for the United States 1st Fighter Wing, Langley Air Force Base in Virginia. ave atque vale hail and farewell Catullus, Carmen 101, addressed to his deceased brother ave Europa nostra vera patria hail Europe, our true fatherland Anthem of Imperium Europa Ave Imperator, morituri te salutant Hail, Emperor! Those who are about to die salute you! From Suetonius' The Twelve Caesars, Claudius 21. A salute and plea for mercy recorded on one occasion by naumachiarii–captives and criminals fated to die fighting during mock naval encounters. Later versions included a variant of "We who are about to die", and this translation is sometimes aided by changing the Latin to nos morituri te salutamus. Ave Maria Hail, Mary Roman Catholic prayer of intercession asking St. Mary, the Mother of Jesus Christ to pray for the petitioner ave mater Angliae Hail, Mother of England Motto of Canterbury, England

Les malas sont de magnifiques ornement composés de 108 perles que les Boudhistes et les Hindous en font usage depuis des siècles pour méditer. Il est utilisé pour compter les mantras (les prières en sanskrit) en groupes de 108 répétitions. La récitation d’un mantra est utilisée comme une forme de méditation.
Selon la tradition du yoga, un mantra est un mot ou une phrase en sanskrit qui est des pouvoirs spéciaux qui transforment la conscience, satisfont les désirs et pourquoi pas promeuvent la guérison.

La « guirlande de méditation » est donc la traduction littérale de ce mot d’origine sanskrit, la langue des textes religieux hindous et bouddhistes, ce qui renvoie à son utilisation primaire le « Japa » (type particulier de méditation où le fidèle récite des textes sacrés). Dès lors, le japa mala a pour usage à la récitation de prières mantras pendant les séances de méditation.
Le Mala sert principalement à compter la répétition de récitations de mantras a l’intérieur du bouddhisme pendant les prières et de la méditation, tandis que dans l’hindouisme ce bracelet Mala « Rudraksha » est un accessoire de protection aux vertus spirituelles constitué de graines d’Elaeocarpus ganitrus de tailles diverses.

Le bracelet Mala vous permet, à l’aide de ses perles, d’évaluer votre temps de méditation. Il est une valeur impartiale de la durée de chacune de vos séances.

Le bracelet Mala peut aussi vous aider à travailler votre patience et votre concentration. La patience et la concentration sont deux vertus essentiel à la méditation. Ce sont aussi des qualités importantes dans votre vie quotidienne et dans votre développement personnel et spirituel.

Le fait d’égrener chaque perle donne l’opportunité de se recentrer. Le bracelet Mala est un instrument qui rappelle à l’essentiel en toutes circonstances.

Il est le symbole du parcours de ses chemins profonds. Il suggère que ces chemins peuvent être traversés à l’infini en dévoilant toujours de nouveaux trésors. C’est une façon de connaître que la connaissance de soi est Illimitée. Le développement personnel est l’art de parfait une vie. Il est vraisemblable de profiter de l’énergie du Mala tibétain pour optimiser sa séance. Certains ornement Mala permettent d’accéder plus rapidement à un état de sérénité profond. Ils sont également propices en or bien-être et à la relaxation.

Dans le yoga, le bracelet Mala peut aussi devenir un point de fixation. Il donne l’opportunité de rester concentré, et surtout d’effectuer abstraction de l’environnement.

Les bijoux bracelet Yoga ont parfois des bienfaits lithothérapie grâce aux pierres semi précieuses. Le pouvoir des pierres est très puissant sur le organisme.
Voici les pierres naturelles donnant des énergies positives :
• Quartz
• Cristal
• Jaspe dalmatien
• Cornaline
• Pierre de soleil
• Agate noire
• Diamant
• Citrine
• Obsidienne
• Calcédoine
• Pierres de lave
• Pierre d ambre
• Oeil de faucon
• Jaspe jaune
• Pierre de protection
• Pierre de lune
• Turquoise
• Améthyste
• Lapis lazuli
• Aventurine
• Oeil de tigre

Ceux qui examinent les chakras les décrivent tel que des organes vivants. Ils auraient pour fonction la contrôle de « l’énergie » entre les différentes parties du corps, et entre le corps, la terre et l’univers. Soumis aux aléas de l’individu, elles présenteraient des symptômes de rigidité ainsi qu’à d’affaissement, d’encombrement ou de perte de vitalité. Ils communiqueraient entre eux et seraient capables de se compenser mutuellement. Réciproquement, une action « d’harmonisation actif » ( tel que le abruptement bracelet ) aurait des répercussions sur les facultés de l’individu.