L’influence bouddhiste chez Oj Hofer | Achat Bouddha

Méditation en mouvement. Hofer utilise le «tai-chi» pour équilibrer ses énergies. Il a enseigné l'art martial aux personnes âgées, aux patients atteints de cancer et aux détenus. —PHOTOS DE PJ ENRIQUEZ
Linéaire. Le motif de la grille est répété sur le plafond à panneaux, les portes coulissantes «shoji» et le sol en carrelage de pierre de lave. La table en verre de Luisa Robinson confère au bureau une allure moderne.
Linéaire. Le motif de la grille est répété sur le plafond à panneaux, les portes coulissantes «shoji» et le sol en carrelage de pierre de lave. La table à plateau en verre de Luisa Robinson confère au bureau une allure moderne.

Le designer de Cebuano, Julius «Oj» Hofer, a trouvé un sens dans son travail lorsqu'il a commencé à se lancer dans la calligraphie, le tai-chi, l'ikebana et la méditation. «Mes créations ont supprimé les fioritures. Ils sont plus doux et plus fluides. Les étincelles sont dans mon esprit », dit-il.

Hofer a étudié au Collège des Beaux-Arts de l'Université des Philippines, puis à la technologie du vêtement. Il est devenu célèbre en tant que finaliste du concours d’un jeune designer en 1995. Depuis, il habille les femmes les plus glamour de Cebu. Son style a évolué au fil des ans et comprend désormais une silhouette féminine lâche, une construction moins traditionnelle, des détails minimalistes et des tissus éthérés.

Cette philosophie de la mode se reflète dans son style de décor. Hofer vit dans un complexe familial où il dispose d'un espace modeste pour sa créativité. C'est là que le designer reçoit des invités, peint des paysages et exécute des calligraphies. Un bouddhiste reconverti, Hofer crée une atmosphère sereine qui fait de son bungalow un refuge à l'abri de la circulation de Cebu.

Le lieu a un look d'inspiration asiatique, caractérisé par de beaux matériaux simples, un mobilier simple mais de qualité, des éléments de la nature, des rideaux de toile crémeux et, de manière plus visible, une patine de bois patinée.

Le visiteur est accueilli par l’autel de Bouddha contre un mur rouge aux accents dorés. «Cela invite les bonnes énergies et neutralise les négatives», dit-il. Un petit étang de lotus est entouré de roches, tandis qu'un bonsaï et des divinités ajoutent à l'ambiance tranquille.

Énergie spirituelle

Le revêtement de sol est en pierre de lave, qui est apprécié pour sa durabilité, ses effets curatifs et son énergie spirituelle. Un mur coulissant imitant l’écran shoji japonais sépare l’espace créatif de Hofer de l’atelier. Les motifs rectilignes des panneaux coulissants se répètent sur le traitement du plafond en bois.

Les grandes fenêtres créent de la légèreté et apportent la lumière naturelle nécessaire pour peindre des œuvres sur commande. L'intimité de son espace lui permet de se perdre dans un état méditatif tout en brandissant son pinceau.

«Lorsque vous êtes dans le moment présent, vous ne faites plus qu'un avec l'encre ou la peinture. C’est un contraste avec la confection de vêtements, où l’on pense à l’ajustement et à la technique », dit-il.

Contrairement aux intérieurs Zen et spartiates typiques, l’espace Hofer regorge de détails intéressants qui ajoutent de la personnalité. Il privilégie les solides profils de meubles de la fabricant Luisa Robinson de Cebuana, en particulier ses chaises, ses vases et ses parfums d'intérieur. Des objets naturels, tels qu'une table et un tabouret en bois pétrifié, une boîte en peau de serpent, une mini robe faite maison en bois de santol et un lotus en céramique sur un rocher apportent une sensation de calme. Des pierres sur le dossier d’un canapé Dedon compensent ses détails de tissage.

Espace d'artiste. Le salon sert également d'espace de travail chez Hofer. Son projet actuel est une peinture de trois montagnes pour un client dont l'horoscope chinois est un mouton de feu. Hofer a peint le portrait en noir et blanc de l'amie Joy Onglatco à l'huile sur toile.
Espace de l'artiste. Le salon sert également d’espace de travail Hofer. Son projet actuel est une peinture de trois montagnes pour un client dont l'horoscope chinois est un mouton de feu. Hofer a peint le portrait en noir et blanc de l'amie Joy Onglatco à l'huile sur toile.

Cependant, conformément au look zen, une série de photographies en noir et blanc d'Amanda Luym met en évidence les détails abstraits de ses vêtements. Son conseil de décor? Maintenez l'essentiel, mais incluez tout ce qui vous rend heureux. –CONTRIBUÉ

Réimpression du magazine COCOON


L’histoire du bracelet bouddhiste remonte à environ 3.000 ans. Il est adhérent la naissance beaucoup de courants spirituels comme le bouddhisme et l’hindouisme. En effet, il s’agit d’un objet à usage spirituel. On l’utilisait durant séances de prières méditation.
Pour ce qui est de l’origine du bracelet, il est difficile de proposer des inusitée précises. Mais il s’avère qu’il provient de l’Inde. Selon la tradition, il est composé de 108 perles. Mais n’est plus respectée chez les fabricants.
Le bracelet bouddhiste en bois est l’allure d’une rosaire, un chapelet formé parmi 150 petits grains. En somme, il ressemble à une sorte de guirlande de succinct billes. Bijou spirituel, le bracelet bouddhiste en bois reste un symbole du bouddhisme.
En effet, le bracelet est de plus en plus court actuellement. Il compte entre 10 et 20 perles. Notons que le bijou est fait avec des matières naturelles. Certains modèles sont en bois de santal, quelques sont en pierre de différentes couleurs. Le bijou comporte également une relique et un fermoir conique.
Autrefois, le bracelet était porté pour chasser mauvais réflexion et infortunes. Dans les années 50, on l’utilisait en qu’ornements pendant les périodes festives.
Dans le de diffusion de ce religion, ce bracelet bouddhiste est connu des modifications afin de devenir un accessoire au goût de tous. Ainsi, des tournures plus simples et plus sophistiquées ont vu le jour. Il s’agit par exemple du bracelet shamballa et du bracelet Reiki à 7 chakras .

Les embellissement et perles ont beaucoup d’importance dans la culture bouddhiste. Ils sont utilisés pour prier, dévorer des mantras et effectuer des rituels.
Ils sont souvent composés de pierres naturelles, des pierres semi-précieuses disposant d’une énergie positive. On peut retrouver la pierre semi bas-bleu de :
• Amazonite
• Obsidienne
• Quartz rose
• Labradorite
• Cristal
• Quartz
• Turquoise
• Lapis lazuli
• Oeil de tigre
• Lazuli
• Améthyste
Porté autour du poignet, les fioriture bouddhistes auront des lithothérapie et spirtituelles sur certaine partie du corps.
De plus, ces bracelets et perles portent des fraîche importantes, le message pour entiers les adeptes de la doctrine bouddhiste.

Le bracelet est une version plus petite des perles orthodoxes qui est la même signification et transmet le même message.

Le bracelet n’est pas seulement un accessoire fantaisiste, par contre aussi un symbole de la foi.

Le évaluation d’un bracelet tibétain varie selon le fournisseur auprès duquel vous vous approvisionnez. Vu grande valeur, le prix bien s’élever à des milliers d’euros. Vous avez même la possibilité de personnaliser votre bracelet tibétain.

En effet, parure bouddha sont de vrais,réels,grands source de bien-être. Si vous devez discuter publiquement chez exemple, il suffit de persister un bijou en calcédoine en or poignet.
Cela vous permet d’avoir une bonne élocution et d’éviter le bégaiement. En revanche, un modèle en chrysocolle vous permettra de garder la « tête froide ».

Plus qu’un phénomène de mode, le bijou tibétain est un véritable phénomène instructif en or Tibet et en or Népal, et globalement dans in extenso pays asiatiques duquel la culture est tout tournée vers la spiritualité.
Les dame tibétaines et népalaises attachent une grande importance à apparence, se parant ainsi de ornements ornés de pierres naturelles et pourquoi pas de symboles spirituels forts, tels les signes auspicieux ou bien les mantras bouddhistes (souvent deux).