Les symboles du bouddhisme et leur signification, un excellent moyen d'apprendre le bouddhisme | Bracelet Bouddha

Savez-vous ce qu'est le bouddhisme? Le bouddhisme est un système de croyance spirituelle qui a commencé il y a longtemps. En réalité, cette culture trouve ses racines en Inde. Cependant, le système s'est étendu à de nombreuses régions du monde. Actuellement, le bouddhisme est pratiqué dans des pays comme la Thaïlande, le Japon, le Tibet, le Sri Lanka et la Corée.

Eh bien, la manière dont le bouddhisme a influencé différentes cultures est évidente dans les vastes symboles bouddhistes utilisés de nos jours. Dans l’article d’aujourd’hui, nous allons examiner différents symboles du bouddhisme et leur signification par rapport au bouddhisme.

Cela dit, expliquons les différents symboles bouddhistes et leurs significations respectives. Il existe notamment huit symboles bouddhistes majeurs. Il y en a d'autres mais ceux-ci ont une grande importance pour les bouddhistes. Ils sont connus sous le nom de «Huit symboles auspicieux du bouddhisme. Une compréhension claire de ces symboles est un excellent moyen d’apprendre le bouddhisme. En effet, chacun de ces symboles a une signification spécifique relative à un enseignement spécifique du Seigneur Bouddha.

Eh bien, lorsque ces symboles sont rassemblés, ils forment un puissant syndicat. Cela a beaucoup d’influence sur les pratiquants du bouddhisme. Par exemple, la religion tibétaine a été fortement influencée par le bouddhisme.

La signification des symboles du bouddhisme

Avant d’expliquer la signification de chacun des symboles, il est important de les mettre en évidence. Maintenant, voici les «huit symboles propices au bouddhisme.

  • Parasol ou chattri
  • Fleur de lotus ou padma
  • Poisson d'or ou suvarnamatsya
  • roue de la vie ou dharmachakra
  • Vase au trésor également connu sous le nom de kalasha
  • Coquille de conque ou sankha
  • Bannière de la victoire aussi appelée dhvaja
  • Noeud sans fin ou shrivasta

Maintenant, regardons la signification de chacun des symboles

1. Roue de la vie aussi connue sous le nom de dharmachakra

C'est le plus important de tous les symboles du bouddhisme car il représente les enseignements du Seigneur Bouddha. Cela signifie un changement spirituel provoqué par les enseignements du Seigneur Bouddha. On pense que l'enseignement du Seigneur Bouddha sur le sapin se trouve à Deer Park, à Sarnath. Les huit rayons du symbole représentent le chemin en huit étapes que le Seigneur Bouddha a prescrit dans ses enseignements.

2. Parasol également connu sous le nom de chattri

Ce symbole bouddhiste est synonyme de protection et de royauté. Cela signifie la protection des croyants du bouddhisme contre la chaleur de souillure. Il symbolise la protection contre les émotions terrestres comme le désir et la souffrance. Les bouddhistes estiment que l'axe central maintient la terre tout comme «l'axe Mundi» maintient le parasol en place.

De plus, il est apprécié que le parasol signale l’importance de la personne qui se trouve en dessous. Les bouddhistes croient que le centre de l'univers est celui situé sous le parasol. En fait, il existe de nombreuses représentations picturales du Seigneur Bouddha portant le parasol sur sa tête.

3. Fleur de Lotus ou Padma

On pense que la fleur de lotus signifie «le progrès de l'âme humaine». La fleur se développe dans la boue et, une fois à la surface de l'eau, elle fleurit en une jolie fleur au parfum fantastique. Cela implique que la fleur de lotus naisse de la même manière dans la boue; les êtres humains naissent dans un réseau de matérialisme. On voit que les fleurs de lotus se développent à travers l’eau jusqu’à la surface; de même, les âmes humaines acquièrent de l'expérience de choses différentes jusqu'à ce qu'elles acquièrent l'illumination ultime, de la même manière que la fleur fleurit à maturité.

4. Poisson d'or ou suvarnamatsya

Ce symbole est constitué de deux poissons qui se tiennent verticalement avec la tête inclinée l'un vers l'autre au sommet. On pense que ce symbole représente les saintes rivières indiennes de Yamuna et du Gange. D'autre part, ces rivières représentent le système respiratoire du corps humain. Les bouddhistes croient que le poisson d'or représente le bonheur. C'est parce que les poissons d'eau sont complètement indépendants. De plus, le symbole signifie la fertilité, car le poisson se reproduit rapidement dans l'eau. Ils sont aussi un symbole de courage pour faire face aux difficultés et à la souffrance.

5. Vase au Trésor également connu sous le nom de kalasha

Ce symbole signifie la richesse. En d'autres termes, cela signifie avoir des choses en abondance. Le vase au trésor a un vase gras avec un cou mince. Il a un joyau à la bouche, ce qui signifie qu'il est rempli de trésors. On croit que le Trésor exerce une influence harmonieuse sur ses environs. Les bouddhistes ont pour habitude d'enterrer des vases à trésor similaires dans des sources d'eau, des montagnes, ainsi que de les placer dans des autels.

6. coquille de conque ou sankha

C'est un symbole très respecté dans la culture indienne. On croit que le symbole peut protéger contre le mal. Le symbole signifie autorité et pouvoir. Les bouddhistes utilisent généralement ce symbole pour annoncer d'importantes assemblées religieuses. Au Tibet, la coquille de conque est utilisée pour transporter de l'eau bénite lorsqu'il y a des cérémonies religieuses ainsi qu'un instrument de musique.

7. Bannière de la victoire aussi appelée dhvaja

Le symbole selon le bouddhisme signifie la victoire du savoir sur l'ignorance. En Inde, le symbole a une énorme signification militaire. Cela signifie l’illumination du Seigneur Bouddha. De plus, cela signifie surmonter la souillure et l'adversité.

8. Noeud sans fin / éternel ou shrivasta

Si vous regardez attentivement le symbole, vous réaliserez qu'il est composé de lignes entrelacées qui sont à angle droit. Le nœud sans fin a des boucles qui ne finissent jamais. De même, ces boucles n'ont pas de début. C'est très populaire dans l'art chinois. Le symbole signifie la sagesse sans fin que Bouddha avait. Le symbole est censé avoir beaucoup d'inspiration derrière.

Ligne de fond

Le bouddhisme a commencé en Inde mais s'est étendu à d'autres pays. La croyance de culture spirituelle a influencé les croyances religieuses de personnes dans différents pays comme la Thaïlande, le Tibet, le Japon et le Sri Lanka, entre autres. L'influence du bouddhisme est évidente dans différents symboles utilisés dans ces pays. Comme indiqué ci-dessus, ces symboles ont différentes significations.


L’histoire du bracelet bouddhiste remonte à approximativement 3.000 ans. Il est adhérent la naissance de nombreux courants spirituels comme le bouddhisme et l’hindouisme. En effet, il s’agit d’un objet à usage spirituel. On l’utilisait durant séances de prières méditation.
Pour ce qui est de l’origine du bracelet, il est difficile de proposer des inhabituelle précises. Mais il s’avère qu’il provient de l’Inde. Selon la tradition, il est composé de 108 perles. Mais n’est plus respectée en les fabricants.
Le bracelet bouddhiste en bois est l’allure d’une rosaire, un chapelet formé parmi 150 grains. En somme, il ressemble à une sorte de guirlande de précaire billes. Bijou spirituel, le bracelet bouddhiste en bois reste un symbole du bouddhisme.
En effet, le bracelet est de plus en plus court actuellement. Il compte entre 10 et 20 perles. Notons que le bijou est fait avec des matières naturelles. Certains modèles sont en bois de santal, quelques sont en pierre de différentes couleurs. Le bijou comporte aussi une scapulaire et un fermoir conique.
Autrefois, le bracelet était porté pour chasser mauvais réflexion et les infortunes. Dans les années 50, on l’utilisait en qu’ornements pendant périodes festives.
Dans le processus de diffusion de cet religion, ce bracelet bouddhiste est connu des modifications afin de devenir un accessoire au goût de tous. Ainsi, des formes plus simples et plus sophistiquées ont vu le jour. Il s’agit d'ailleurs du bracelet shamballa et du bracelet Reiki à 7 chakras .

Les fioriture et perles ont beaucoup d'importance dans la culture bouddhiste. Ils sont utilisés pour prier, compulser des mantras et effectuer des rituels.
Ils sont souvent composés de pierres naturelles, des pierres semi-précieuses avec une énergie positive. On peut retrouver la pierre semi précieuse de :
• Amazonite
• Obsidienne
• Quartz rose
• Labradorite
• Cristal
• Quartz
• Turquoise
• Lapis lazuli
• Oeil de tigre
• Lazuli
• Améthyste
Porté autour du poignet, les bracelets bouddhistes vont avoir des lithothérapie et spirtituelles sur certaine partie du corps.
De plus, ces décoration et perles portent des insolite importantes, le message pour intégraux les pratiquants de la doctrine bouddhiste.

Le bracelet est une sortie plus éphémère des perles traditionnelles qui est la même signification et transmet le même message.

Le bracelet n’est pas seulement un accessoire fantaisiste, par contre aussi un symbole de la foi.

Le remise d’un bracelet tibétain varie selon le fournisseur auprès duquel vous vous approvisionnez. Vu grande valeur, le coût bien s’élever à des milliers d’euros. Vous avez même la possibilité de définir votre bracelet tibétain.

En effet, parure bouddha sont de véritables sources de bien-être. Si vous devez dialoguer en public selon exemple, il suffit de réconforter un bijou en calcédoine or poignet.
Cela vous donne l'opportunité d’obtenir de s’offrir de s’approprier une bonne élocution et d’éviter le bégaiement. En revanche, un modèle en chrysocolle fera en sorte de garder la « tête froide ».

Plus qu'un phénomène de mode, le bijou tibétain est un phénomène formateur or Tibet et en or Népal, et en bloc dans finis les pays asiatiques à qui la culture est tout tournée vers la spiritualité.
Les femmes tibétaines et népalaises attachent une grande importance à leur apparence, se parant ainsi de parures ornés de pierres naturelles et pourquoi pas de symboles spirituels forts, tels signes auspicieux ou mantras bouddhistes (souvent les deux).