Comment méditer avec votre nouveau mala? – MalaBeads | Bracelet Chakra

Les responsabilités de la vie et les pensées aléatoires peuvent nous distraire et rendre difficile la méditation dans le bon sens. Il est donc impératif que quiconque souhaite pratiquer la méditation de manière régulière trouve un moyen ou des moyens d'empêcher ou d'empêcher son esprit de s'égarer tout en méditant. Perles de mala est l'outil que toute personne qui pratique la méditation a besoin de concentrer son attention tout en méditant.

Malas, sont un brin de 18, 27, 54 ou 108 perles. Les 108 perles de mala sont les mala les plus courantes et elles conviennent le mieux aux longues méditations. Perles de mala sont utilisés pour compter, pour chanter, compter ou répéter des mantras (prières sanscrites) par séries de 108 répétitions.

Les personnes qui viennent d'acheter leur premier mala doivent apprendre à s'en servir avant de commencer à méditer. Selon notre Life Couch, rouler les perles entre vos doigts est un moyen physique de diriger votre attention. C'est un rappel gentil toutes les quelques secondes pour se recentrer.

Composition mala
Avant de commencer à méditer avec votre nouveau mala, il est très important que vous connaissiez les parties de votre mala et la signification qui leur est attribuée.

a) Les 108 perles
Le 108 mala est le mala le plus commun. Le nombre 108 est un chiffre sacré dans l’hindouisme et des mathématiciens védiques réputés le voyaient comme un nombre représentant «la totalité de l’existence»

b) les perles de marqueur
Les perles de marquage sont placées à un intervalle de 27. Elles sont différentes des autres perles en taille et en couleur. Ils vous aident à rester concentré pendant votre méditation.

c) le fil
Le fil garde les perles ensemble. Il symbolise le lien entre tout dans l'univers.

d) Le gourou
Le gourou symbolise notre Maître ou Dieu. C'est la partie de votre perle de mala où vous arrêtez de compter et vous vous déplacez dans l'autre sens. Il est irrespectueux de traverser la perle du gourou

e) Les nœuds
Ils séparent les perles et veillent à ce que celles-ci ne soient pas perdues en cas de casse.

f) le pompon
Le gland lie les brins de mala. Cela symbolise notre connexion à l'univers.

Voici comment méditer avec un nouveau mala:

  1. Avec le pompon face à vous, commencez à faire tourner les perles avec votre pouce du côté droit du gourou.
  2. Gardez votre index loin des perles.
  3. Passez lentement à la prochaine perle et continuez.
  4. Sur chaque perle, prenez une profonde respiration avant de passer à la perle suivante.

Une fois que vous maîtrisez les étapes ci-dessus, vous pouvez ajouter votre mantra.

  1. Prenez une profonde respiration sur chaque perle et dites silencieusement votre mantra.
  2. Inspirez votre mantra et expirez sur chaque perle.
  3. Lorsque vous atteignez la perle du gourou, faites une pause et réfléchissez.
  4. Si vous souhaitez faire une autre série de mantras, retournez le mala et comptez dans l'autre direction. Ne sautez pas la perle du gourou.

Félicitations! Vous pouvez maintenant méditer à tout moment avec votre nouvelle perle guru.

Les malas sont de magnifiques chef-d’oeuvre composés de 108 perles que les Boudhistes et les Hindous en font usage depuis des siècles pour méditer. Il est utilisé pour compter les mantras (les prières en sanskrit) par groupes de 108 répétitions. La récitation d’un mantra est employée tel que une forme de méditation.
Selon la tradition du yoga, un mantra est un mot ou une phrase en sanskrit qui a des avantages spéciaux qui transforment la conscience, satisfont les désirs ou promeuvent la guérison.

La « guirlande de méditation » est ainsi la traduction littérale de ce mot d’origine sanskrit, la langue des écris sacré hindous et bouddhistes, ce qui renvoie à son usage première le « Japa » (type particulier de méditation où le fidèle récite des textes sacrés). Dès lors, le japa mala est utilisé à la récitation de prières mantras pendant les séances de méditation.
Le Mala sert principalement à compter le nombre de récitations de mantras a l’intérieur du bouddhisme pendant les prières et de la méditation, tandis que dans l’hindouisme ce bracelet Mala « Rudraksha » est un objet de protection aux vertus spirituelles avec la composition de graines d’Elaeocarpus ganitrus de tailles différentes.

Le bracelet Mala permet, avec l’aide de ses perles, d’estimer votre temps de méditation. Il est une valeur objective de la durée de chacune de vos séances.

Le bracelet Mala pourra aussi vous aider à étudier votre patience et votre concentration. La patience et la concentration sont de deux ans bienfaits indispensable à la méditation. Ce sont aussi des qualités considérables dans votre vie de tous les jours et dans votre épanouissement personnel et spirituel.

Le fait d’égrener chaque lentigo permet de se recentrer. Le bracelet Mala est un mécanique qui rappelle à l’essentiel en toutes circonstances.

Il est le symbole du parcours de ses chemins profonds. Il permet que ces chemins peuvent être traversés à l’infini en dévoilant toujours de nouveaux trésors. C’est une façon d’apprendre que la connaissance de soi est sans limite. Le développement personnel est l’art de rempli une vie. Il est probable de profiter de l’énergie du Mala tibétain pour mettre d’or point sa séance. Certains parure Mala permettent d’accéder plus rapidement à un état de sérénité profond. Ils sont aussi propices d’or bien-être et à la relaxation.

Dans le yoga, le bracelet Mala peut aussi devenir un point de fixation. Il donne l’occasion de rester concentré, et surtout d’effectuer abstraction de l’environnement.

Les bijoux Yoga ont souvent des vertus lithothérapie grâce aux pierres semi précieuses. Le pouvoir des pierres est très puissant sur le organisme.
Voici les pierres naturelles donnant des énergies positives :
• Quartz
• Cristal
• Jaspe dalmatien
• Cornaline
• Pierre de soleil
• Agate noire
• Diamant
• Citrine
• Obsidienne
• Calcédoine
• Pierres de lave
• Pierre d ambre
• Oeil de faucon
• Jaspe jaune
• Pierre de protection
• Pierre de lune
• Turquoise
• Améthyste
• Lapis lazuli
• Aventurine
• Oeil de tigre

Ceux qui examinent les chakras les décrivent comme des organes vivants. Ils auraient pour fonction la régulation de « l’énergie » entre les différentes parties du corps, et entre le corps, la terre et l’univers. Soumis aux aléas de l’individu, elles présenteraient des symptômes de rigidité ainsi qu’à d’affaissement, d’encombrement ou bien de perte de vitalité. Ils communiqueraient parmi eux et seraient capables de se compenser mutuellement. Réciproquement, une action « d’harmonisation actif » ( tel que le filet notre bracelet ) aurait des répercussions sur facultés de l’individu.