Bracelet porte-bonheur bouddhiste tibétain | Yoga

La description

Le bleu est associé à la pureté et à la guérison. Akshobhya est le Bouddha de cette couleur. Les oreilles sont la partie du corps représentée par la couleur bleue. L'air est l'élément qui accompagne cette couleur. On croit qu'en méditant sur cette couleur, la colère peut être transformée en sagesse.

Le blanc est la couleur de l'apprentissage et de la connaissance dans le bouddhisme. Il est représenté par le Bouddha Vairocana. Les yeux sont associés au blanc. Le blanc est dans le groupe élémental des eaux. En méditant, le blanc peut couper l'illusion de l'ignorance et la transformer en sagesse de la réalité.

Le rouge est lié à la force de vie et à la préservation. Le Bouddha Amitabha est représenté avec un corps rouge dans l'art tibétain. La partie du corps associée à cette couleur est la langue. Le feu est l'élément naturel complémentaire de la couleur rouge. Dans le bouddhisme, méditer sur la couleur rouge transforme l'illusion de l'attachement en sagesse du discernement.

Le vert est la couleur de l'équilibre et de l'harmonie. Amoghasiddhi est le Bouddha de couleur verte. La tête est la partie du corps associée à cette couleur. Le vert représente la nature. Méditez sur cette couleur pour transformer la jalousie en sagesse de l'accomplissement.

Le jaune symbolise l'enracinement et le renoncement. Bouddha Ratnasambhava est associé au jaune. Le nez est représenté par cette couleur. La Terre est l'élément qui accompagne la couleur jaune. Le jaune transforme l'orgueil en sagesse de ressemblance lorsqu'il est visualisé en méditation

1

2

3

4

5

6

7

8

9

dix

11

12

13

14

15

16

17

18

19

20

L’histoire du bracelet bouddhiste remonte à presque 3.000 ans. Il est lié à la naissance de nombreux courants spirituels comme le bouddhisme et l’hindouisme. En effet, il s’agit d’un objet à usage spirituel. On l’utilisait durant les séances de prières et de méditation.
Pour ce qui est de l’origine du bracelet, il sera difficile de fournir des inédite précises. Mais il s’avère qu’il provient de l’Inde. Selon la tradition, il est composé de 108 perles. Mais n’est plus respectée selon fabricants.
Le bracelet bouddhiste en bois est l’allure d’une rosaire, un chapelet formé dans 150 grains. En somme, il ressemble à une sorte de guirlande de court billes. Bijou spirituel, le bracelet bouddhiste en bois reste un symbole du bouddhisme.
En effet, le bracelet est de plus en plus court actuellement. Il compte entre 10 et 20 perles. Notons que le bijou est fait avec des matières naturelles. Certains modèles sont en bois de santal, quelques sont en pierre de différentes couleurs. Le bijou comporte également une fétiche et un fermoir conique.
Autrefois, le bracelet était porté pour chasser les mauvais génie et infortunes. Dans années 50, on l’utilisait en tant qu’ornements pendant les périodes festives.
Dans le processus de diffusion de cet religion, ce bracelet bouddhiste est connu des modifications afin d’être un accessoire or goût de tous. Ainsi, des formes plus simples et plus sophistiquées ont vu le jour. Il s’agit au contraire du bracelet shamballa et du bracelet Reiki à 7 chakras .

Les fioriture et les perles ont beaucoup d’importance dans la culture bouddhiste. Ils sont utilisés pour prier, relire des mantras et effectuer des rituels.
Ils sont souvent composés de pierres naturelles, des pierres semi-précieuses avec une énergie positive. On retrouver la pierre semi précieuse de :
• Amazonite
• Obsidienne
• Quartz rose
• Labradorite
• Cristal
• Quartz
• Turquoise
• Lapis lazuli
• Oeil de tigre
• Lazuli
• Améthyste
Porté autour du poignet, ornement bouddhistes vont avoir des bienfaits lithothérapie et spirtituelles sur certaine partie du corps.
De plus, ces embellissement et perles portent des informations importantes, le message pour accomplis les personnes qui apprécient de la doctrine bouddhiste.

Le bracelet est une sortie plus écourté des perles normales qui est la même signification et transmet le même message.

Le bracelet n’est pas seulement un accessoire fantaisiste, mais aussi un symbole de la foi.

Le solde d’un bracelet tibétain varie selon le fournisseur auprès duquel vous vous approvisionnez. Vu grande valeur, le coût peut bien s’élever à des milliers d’euros. Vous avez même la possibilité de distinguer votre bracelet tibétain.

En effet, les bracelets bouddha sont de vrais,réels,grands fontaine de bien-être. Si vous devez exprimer publiquement pendant exemple, il assez de épauler un bijou en calcédoine en or poignet.
Cela vous donne l’occasion d’avoir une bonne élocution et d’éviter le bégaiement. En revanche, un modèle en chrysocolle fera en sorte de garder la « tête froide ».

Plus qu’un phénomène de mode, le bijou tibétain est un phénomène instructif d’or Tibet et d’or Népal, et universellement dans intégraux les pays asiatiques à qui la culture est avant tout tournée vers la spiritualité.
Les femme tibétaines et népalaises attachent une grande importance à apparence, se parant ainsi de joyaux ornés de pierres naturelles et pourquoi pas de symboles spirituels forts, tels signes auspicieux ou mantras bouddhistes (souvent les deux).